HipHop Virtual Machine plus connu sous l’abréviation HHVM, a été créé par Facebook en 2010. Son but est à la fois de réduire les ressources utilisées par les serveurs, et de fournir une expérience de navigation plus rapide. Le code PHP est compilé à la volée (just-in-time compilation ou JIT compilation en anglais) pour réaliser cet objectif.

Quels sont les avantages de HHVM ?

  • Développé par Facebook
  • Amélioration des performances dues à la compilation à la volée du code PHP
  • Hack: un langage qui associe la rigueur d’un langage de programmation statique avec la rapidité de développement d’un langage dynamique.

Quels sont les désavantages de HHVM ?

  • Développé par Facebook, mais pour Facebook
  • Conversion nécessaire des modules personnalisés
  • Ne prend pas en charge les plugins et thèmes WordPress «out of the box»
  • Pas de prise en charge des systèmes 32 bits
  • Consommation de RAM importante comparée à PHP7php-vs-hhvm

Des tests [1] montrent que PHP7 a bien rattrapé HHVM depuis PHP 5.6. WordPress sur HHVM a un temps de réponse inférieur, en cas de nombreuses requêtes par de multiples clients, en raison d’une consommation CPU inférieure. Ceci dit, le niveau de performance de PHP7 est pratiquement le même qu’HipHop Virtual Machine pour le test de temps de chargement de site. PHP7 est même meilleur en terme de nombre de requêtes exécutées par seconde. Il ne serait pas surprenant si PHP finissait par rattraper et même dépasser complètement
HHVM
dans un futur proche.

HHVM / PHP7 : Pour quel usage ?

Pour un serveur récent multi-core qui peut faire tourner HHVM sans planter et qui doit gérer un nombre important d’accès, celui-ci est indiqué.
Dans les autres cas, pour un serveur stable qui tourne mieux que PHP5, PHP7 est conseillé.

HHVM peut être installé facilement sur tous les serveurs VPS proposés par LWS, basés sur Debian ou Ubuntu, en utilisant les dépôts sur dl.hhvm.com [2].