brand-lws-red brand-lws-white
Blog

Commerce électronique : comment se différencier de la concurrence ?

24 juin 2022

Commerce électronique : comment se différencier de la concurrence ?

Comme pour toutes les grandes inventions de l’histoire, il est difficile d’établir la date exacte de la naissance du commerce électronique. Comme toute avancée technologique, il ne s’agit pas d’un système mis en œuvre du jour au lendemain, mais du résultat d’un processus de formulation et d’expérimentation qui a donné naissance à l’ensemble des pratiques basées sur l’internet connues aujourd’hui sous le nom de commerce électronique.

La vente en ligne elle-même a commencé à se développer en 1991, lorsque l’internet est devenu accessible au grand public et a fait son chemin à des fins commerciales, après, bien sûr, les adaptations de sécurité nécessaires pour permettre un accès rapide mais fiable.

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises qui ne vendaient auparavant que dans un magasin physique ont décidé de s’orienter vers le commerce électronique, également appelé « e-commerce ». La raison en est qu’à la suite du Covid-19, les entreprises ont vu dans la vente en ligne une opportunité de poursuivre leurs activités pendant les nombreux confinements qui ont suivi. Ainsi, ce qui était autrefois une nouveauté est aujourd’hui monnaie courante. Et bien sûr, la concurrence dans ce domaine est beaucoup plus forte.

Ainsi, différencier notre commerce électronique du reste est devenu une priorité, car avoir quelque chose qui permet aux consommateurs de nous différencier des autres, peut nous permettre d’attirer de nouveaux clients. Pour vous aider, nous voulons aujourd’hui vous donner quelques exemples pour différencier votre commerce électronique de la concurrence.

Qu’est-ce que le commerce électronique ?

Avant de savoir quelles actions vous pouvez entreprendre pour différencier votre commerce électronique de la concurrence, il est important que vous connaissiez tous les aspects que ce concept englobe. Il est configuré comme un processus dans lequel des informations, des produits, des services ou des paiements sont transférés sur Internet. Ces transactions ont un objectif principal : augmenter les ventes par le biais d’un site web spécialement conçu pour proposer les produits.

Ces sites offrent aux clients de multiples avantages, tels que l’accès facile au catalogue de produits qui permet au client d’évaluer et de choisir, simplement en utilisant un appareil avec accès à Internet, ce qu’il souhaite, partout et à tout moment.

Malgré sa simplicité, il est également difficile de transmettre le bon message et de convaincre des attributs du produit, car les clients ne peuvent pas voir ou toucher physiquement le produit, ce qui crée une barrière tant pour eux que pour l’entreprise elle-même. En ce sens, les détaillants en ligne doivent s’efforcer de surmonter cet obstacle en offrant aux consommateurs tous les canaux disponibles pour répondre à leurs questions. S’ils sont bien exploités, ces moyens peuvent aider un commerce électronique à être perçu par les utilisateurs comme différent des autres.

Comment différencier votre commerce électronique de la concurrence ?

La créativité joue un rôle clé dans la recherche d’éléments de différenciation possibles, les possibilités sont donc infinies. Cependant, si vous ne savez pas par où commencer, voici 4 exemples d’actions que vous pouvez entreprendre dans votre commerce électronique pour vous différencier de la concurrence :

1. Créer, renforcer et diffuser votre marque personnelle

Si nous voulons promouvoir notre commerce électronique, la première chose à faire est de trouver une image qui représente à la fois notre e-commerce et nous-mêmes. On peut dire qu’il s’agit d’une carte de visite originale qui donnera à votre boutique en ligne une touche différente. En concevant notre marque personnelle, en plus d’établir une différenciation positive en notre faveur, nous aurons l’opportunité de faire connaître nos produits et de créer une relation de confiance avec les clients.

2. Optimisez vos communications

Comme nous l’avons dit précédemment, l’un des inconvénients du commerce électronique est que les clients ne peuvent voir ou toucher physiquement les produits qu’après l’achat. En ce sens, il est essentiel d’améliorer les moyens de communication que nous mettons à leur disposition et de disposer des outils appropriés qui nous permettent de les gérer efficacement.

D’autre part, les clients d’aujourd’hui attendent des réponses rapides de la part de toute entreprise, mais lorsqu’ils font des achats en ligne, ce besoin est encore plus évident. Ainsi, tout commerce électronique peut y trouver une opportunité de se différencier de la concurrence. Des actions telles que la mise en place d’un assistant virtuel sur notre site web ou la proposition de différentes formes de contact (appel téléphonique, WhatsApp, Telegram, LiveChat…) peuvent être très efficaces.

Contrairement à ce qui se passait il y a quelques années, les appels téléphoniques ne sont plus le moyen de communication préféré entre entreprises et clients. Cela ne veut pas dire qu’il n’est plus utilisé, mais que les consommateurs préfèrent utiliser des applications de messagerie instantanée telles que WhatsApp ou Telegram.

Leur simplicité d’utilisation et le fait qu’ils puissent recevoir des réponses presque instantanément, entre autres, sont ce qui en fait leurs préférés. Par conséquent, offrir différents canaux par lesquels les clients peuvent nous contacter sera toujours positif et nous aidera à différencier notre commerce électronique, car les consommateurs percevront que nous voulons leur faciliter la tâche en leur offrant une attention par le biais du moyen le plus approprié pour eux à tout moment.

Cependant, il est important de garder vos communications unifiées afin de pouvoir les gérer efficacement à partir de la même plateforme et d’éviter de faire patienter vos clients pendant de longues périodes. Grâce à ces systèmes, vous pourrez communiquer avec les clients à partir de la même interface, quel que soit le moyen qu’ils ont choisi pour vous contacter.

3. Utiliser un CRM

Dans le domaine du commerce électronique, outre une bonne communication, il est nécessaire de conserver toutes les informations relatives aux clients en un seul endroit. Ainsi, des outils tels que, par exemple, un CRM sont un bon complément pour fournir un service adéquat. En outre, ils présentent un avantage fondamental : ils sont accessibles de partout.

Dans le cadre d’une activité de commerce électronique, il est fréquent que les travailleurs soient répartis sur différents sites. Il est donc essentiel de connecter les différents outils entre eux afin de fournir un service unifié.

C’est pourquoi les entreprises présentant ces caractéristiques intègrent leurs communications au CRM de l’entreprise. Ainsi, quel que soit l’endroit où se trouve l’employé qui s’occupe du client, il aura automatiquement accès à son dossier sans avoir à quitter la conversation. L’augmentation de l’efficacité est évidente, et nous apporterons également un élément de différenciation à notre commerce électronique.

4. Dynamiser votre site web

Sachant que le site web est la face visible de votre commerce électronique, il est essentiel qu’il soit correctement conçu, avec un catalogue actualisé des produits et services, des images de bonne qualité, des descriptions détaillées des caractéristiques… Il est également conseillé de montrer les méthodes de paiement afin que le client soit conscient de toutes les options qui s’offrent à lui.

D’autre part, il est également important de disposer d’un CMS ou système de gestion de contenu adapté qui contient tous les attributs et fonctionnalités permettant d’optimiser notre site web en fonction des caractéristiques de notre activité.

Les plus qualifiés apportent un avantage important à un commerce électronique : ils permettent de gérer différents aspects depuis un même endroit, comme, par exemple, le contrôle des fournisseurs, la facturation… Actuellement, de nombreux e-commerces ne disposent pas des produits pour les envoyer directement aux clients, mais doivent s’adresser à leurs fournisseurs pour le faire eux-mêmes. Ou même s’ils en ont, il est plus pratique pour eux de gérer leurs ventes et leurs factures à partir du site web lui-même, sans avoir besoin d’un CRM complémentaire.

Ainsi, un CMS doté de ces éléments peut être très utile pour les nouvelles entreprises en ligne qui n’ont pas l’habitude d’utiliser un CRM ou qui n’ont tout simplement pas le budget pour en mettre un en place, même s’il est recommandé.

Comme nous l’avons dit au début, ce ne sont que quelques exemples d’actions que vous pouvez entreprendre pour différencier votre commerce électronique de la concurrence. Bien entendu, les possibilités ne sont pas limitées et dépendent des caractéristiques de votre entreprise et du degré d’innovation que vous souhaitez intégrer. Si vous mettez en pratique au moins un de ces conseils, vous aurez déjà fait le premier pas pour améliorer l’expérience de vos clients dans votre commerce électronique.

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Serveurs performants haut de gamme

Serveurs performants
haut de gamme

Logiciels avec installation en 1 clic

Logiciels avec
l'installation en 1 clic

Sécurité optimale pour vos sites

Sécurité optimale
pour vos sites

Confiance, 100% en France

Confiance, 100%
en France

100% Satisfait ou Remboursé

100% Satisfait
ou Remboursé