Lorsque nous commençons une entreprise, nous entrons dans  l’optique d’accroître notre activité et nos revenus. Entrer dans le monde du web permet de se faire connaître et d’étendre notre zone de vente. Mais savez-vous qu’il ne faut pas choisir n’importe quel hébergeur ?

La clé dans l’évolution d’un site web est de trouver le bon hébergeur avec lequel vous pourrez gravir les échelons. Voyons ce que ceci signifie pour vous, votre marque et la compagnie où vous voulez héberger votre site web.

1. Choisissez votre hébergeur avec une plage de services de qualité

Votre premier hébergeur va poser les bases de tout le potentiel de croissance pour votre site. Vous ne pourrez pas évoluer ou moins facilement avec un hébergeur non connu comme par exemple « johnwebhost123.biz ». En effet, l’équipe n’aura probablement pas les ressources, l’expérience ou la reconnaissance de marque nécessaire pour la croissance des sites de ses clients. Il vous faut un hébergeur avec une solide réputation et avec les services qui vont au delà des hébergements mutualisés. Après tout, il y aura un jour où la question d’un VPS, ou d’un serveur dédié, viendra se poser. Quand on considère le coût logistique et les problèmes rencontrés lorsqu’il faut migrer vers un autre hôte ou faire une mise à jour du serveur, on regrette souvent de ne pas avoir regardé ce que l’hôte proposait à ce niveau de service.

Les questions à poser avant de signer chez un hébergeur :

  • Quelles sont les ressources dont-ils disposent pour un site ?
  • Est-ce qu’ils ont des VPS ou serveur dédié ? Les avis sur ces serveurs ?
  • Comment le support se compare-t-il par rapport à ses concurrents?
  • Quels sont les quotas de bande passante, le stockage, RAM et ce qui est alloué au CPU?
  • Quel est le prix de ces allocations ? Le rapport qualité prix ?
  • Quelles sont les propositions marketing (domaine gratuit, outil de référencement, google adwords…)?

2. Prenez les avantages de leur logiciel de création de site (site builder) et leurs ressources marketing

Maintenant que vous avez une idée de votre hébergeur, il est temps de construire votre site ! Il y une multitude de façon de le bricoler et vous aurez envie de regarder les différents services proposés par votre hôte ainsi que les options. En général, il y a :

  • WYSIWYG site builders
  • CMS ou plate-forme de blogging… (WordPress, Joomla, Magento…)

Le hic, c’est que les entreprises ou les personnes d’affaires n’ont pas d’expérience, de compétence dans le développement. Evidemment, vous excellez dans la vente, la négociation ou la présentation etc… Mais dès qu’il s’agit de fusionner un .htaccess ou une mise à jour de plugins, là vous dites « non merci » ou vous êtes perdu. Pourtant, il ne faut pas laisser ce manque d’expérience avoir un impact sur le design de votre site web. Le professionnalisme que vous montrer devant un client doit aussi se ressentir sur le site. C’est pourquoi choisir le bon hôte peut vous aider à réaliser, grâce aux outils et options proposées, un site sérieux et professionnel.

Quelles sont les fonctionnalités principales pour un site builder ?

  • Templates spécifiques
  • Outil spécifique de logiciel (ex: cache de WordPress, optimisation de Joomla…)
  • Sauvegarde hebdomadaire ou automatique du site (avec restauration facile)
  • Option compatible avec les mobiles
  • Outils de marketing et de référencement

Cependant si vous désirez évoluer, je ne vous conseille pas les créateurs de site gratuit comme WIX ou Squarespace. Ils sont bien pour débuter mais le potentiel qu’ils offrent est très limité et ils ne suivront pas lors de l’évolution du site. Aussi, si WYSIWYG n’est pas dans vos préférences, un CMS sera votre meilleur atout.

3. Devenir « ami » avec l’équipe du support

Il est important de savoir si votre hôte est prêt et capable de vous aider à résoudre des problèmes en temps de crise. Avant toute inscription, consultez le blog, les articles, le forum etc… pour voir le soutien de leur expert. De plus, lorsqu’un pop-up apparaît à droite de l’écran d’accueil en disant « Je peux vous renseigner/aider » allez lui parler. Demandez-vous si, lorsque vous rencontrez un problème un vendredi après-midi à 16h, est-ce que vous pourrez vous tourner vers le support pour avoir de l’aide ? Il est important de se poser ce genre de question, un problème est vite arrivé et il faut aussi choisir un hébergeur qui sache vous venir en aide en temps et en heure. Il faut réussir à se faire une idée pour savoir s’il sera possible de faire confiance à l’équipe afin que celle-ci réagisse au plus vite lors d’un imprévu afin de ne pas perdre de l’argent. Selon les sites que vous réaliserez, il faut voir que ceux-ci sont comme un « gagne-pain »!

Dites-vous que lorsque vous vous engagez, que ce soit pour un mois ou un an, vous entrez en collaboration avec un « fournisseur », c’est ensemble que vous maintiendrez votre site avec des hauts et des bas. Une bonne collaboration fera le succès de votre entreprise. Votre hébergeur est, en quelque sorte, un partenaire commercial. Choisissez bien celui qui vous convient le mieux.

4. Tenez compte de l’avis de personne plus expérimentée que vous

Un site n’est pas quelque chose que l’on peut terminer et dire « c’est bon on a fini, on peut passer à autre chose » surtout de nos jours. En effet, il n’y a pas de date d’échéance et il faut perpétuellement l’améliorer. L’évolution des moteurs de recherche demandent une certaine optimisation de son site, de contenu à mettre en évidence ou encore d’augmenter ou de générer plus de volume. Cela signifie donc qu’il n’y a pas de limite de croissance ni de plafond de circulation donc pas non plus de limite pour le revenu.

Enfin, et je terminerais la dessus, écoutez les conseils d’autres experts. Toujours s’informer sur les différentes possibilités d’optimisation de votre site et les meilleures pratiques de référencement.

LWS met tout en oeuvre pour offrir un accompagnement personnalisé et professionnel. Afin de vous permettre de réaliser votre projet web en toute simplicité.