57% des visiteurs abandonnent un site web si le temps de chargement est supérieur à 3 secondes. Combien de temps faut-il pour charger le vôtre ?

la vitesse d’un site n’est pas une question de patience ou d’impatience. La vitesse d’un site fait aujourd’hui partie des critères principaux pour sa réussite. Si votre site est plus lent que celui de vos concurrents cela peut avoir une influence négative majeure sur l’acquisition de nouveaux clients…

Bilan et statistiques

A savoir : 47% des personnes attendent le chargement d’un site web pendant environ moins de deux secondes et 1 seconde de retard peut entraîner une perte de 7% de conversions. En bref : Si votre site e-commerce fait 100 000€ par jour, un délai de 1 seconde de chargement supplémentaire pourrait vous coûter 2,5 millions€ en ventes perdues par an. Énorme, n’est-ce pas ?

Donc, en général, la vitesse optimale de chargement d’un site web est considérée comme inférieure à 1 seconde. Si elle est comprise entre 1 et 3 secondes vous êtes dans la moyenne, pour 3 et 7 secondes vous vous trouvez au dessus et, comme indiqué plus haut, près de la moitié de vos visiteurs risquent d’abandonner rapidement votre site. Si votre site est au dessus de 7 secondes de chargement un gros travail d’optimisation est à entreprendre…

Vous ne savez pas quelle est la vitesse de chargement de votre site ? Vérifiez la sur Pingdom ! Si votre site est trop lent continuez la lecture de cet article, nous avons quelques conseils pour vous.

Un hébergement web optimiséhebergement-web

L’hébergement de votre site est un des premiers éléments qui conditionne la rapidité de votre site. Vous pouvez choisir entre différents types d’hébergement, selon les besoins et selon le budget dont vous disposez.

Un hébergement mutualisé conviendra pour les blogs, ou pour les petites à moyennes entreprises. Les entreprises plus grandes opteront pour un hébergement sur serveur virtuel, pour gérer un trafic plus important.

Gérer le cache du navigateur

Nous vous conseillons d’ajouter Expires header sur votre site si vous ne l’avez pas encore fait.  Expires header va indiquer au navigateur si une ressource spécifique présente sur votre site web doit être interprétée à la source ou peut être demandée à partir du cache du navigateur lui-même. En général,  votre site web se chargera plus rapidement parce que le navigateur aura déjà accès aux ressources dans le cache.

Pour apprendre comment ajouter Expires header sur votre site web, visitez le site GTmetrix (en anglais).

Utiliser la compression GZIP

La compression GZIP est un excellent outil pour réduire la taille des fichiers jusqu’à 70 %.  Après activation de la compression GZIP , la taille des fichiers envoyés à partir de votre serveur sera réduite de manière significative, ce qui permettra d’augmenter la vitesse à laquelle ils sont transférés dans le navigateur .

Pour activer la compression GZIP , utilisez le code PHP suivant au bas de votre fichier HTML ou PHP :

<?php
if (substr_count($_SERVER['HTTP_ACCEPT_ENCODING'], 'gzip'))
{
   ob_start("ob_gzhandler");
   else ob_start();
}
?>

Configurer un CDNcloudflare

Content delivery network (CDN) est un réseau mondial qui gère des serveurs web dans plusieurs endroits à travers le monde et permet la redistribution du contenu d’une site web répliqué. Cette méthode permet de livrer à chaque utilisateur un contenu à partir de la localisation la plus proche de l’internaute. De cette façon la vitesse de chargement du contenu sera optimale. Pour en savoir plus sur CloudFlare consultez notre article : 4 raisons d’utiliser CloudFlare 

Vous pouvez configurer votre serveur CDN avec des fournisseurs tels que CloudFlare, maxcdn, etc.

Supprimer les éléments inutiles

Pour réduire l’utilisation des ressources vérifiez vos logiciels et modules déjà installés. Désactivez ceux dont vous n’avez pas réellement besoin. Vous pouvez également libérer de l’espace en configurant MySQL. Essayez de diminuer la taille du cache dans MySQL  si vous estimez que votre site n’a pas besoin d’autant de cache. Enfin, configurez Apache en désactivant les modules inutiles car ils ont tendance à utiliser la RAM.

Optimisation du contenu

Limiter les redirections

Dans certains cas (par exemple le suivi des clics, liens internes, etc.), vous pouvez être redirigé d’une URL à un autre. Cependant, cela provoque des requêtes HTTP supplémentaires, ce qui
augmente ainsi la latence et ralentit votre site. Par exemple, SEOmoz a calculé que 20 redirections web peut ralentir le temps de chargement à 3000 millisecondes.

Optimiser les imagesimages-site

Pour optimiser les images sur votre site vous devez vous concentrer sur 3 choses : La taille , Le format et l’attribut src.

Avant de télécharger les images,vous devrez donc les recadrer à la plus petite taille possible et optimiser la qualité. Lorsque le fichier est prêt , optez pour le format JPEG ou PNG. Enfin, assurez-vous que l’attribut src de votre image est bien renseigné, celle-ci ne devrait jamais être vide.

Si elle l’est, assurez -vous d’inclure cette ligne en HTML dans le code de votre image :

<img src="">

A lire : Optimiser les images de son site internet en 5 étapes

Les jeux de caractères

Si vous utilisez dans une URL  ce type de caractère :   » ?  » vous ne serez pas en mesure de le mettre en cache. Certains peuvent être impossibles à éviter, mais le mieux est de laisser des points d’interrogation seulement pour les sources dynamiques de votre site.

Afin d’accélérer le chargement de votre site vous pouvez indiquer au navigateur dans quel jeu de caractères la page est écrite en ajoutant cette balise « meta » :

<meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=utf-8">

Optimiser le code

Les espaces, éléments vides ou commentaires HTML affectent également le temps de chargement de votre site. Vous devrez corriger ces éléments afin de profiter d’une vitesse optimale.

 

Si certains de ces conseils d’optimisation sont assez faciles à mettre en œuvre, vous en trouverez peut-être certains plus complexes. Avant de commencer l’optimisation de votre site effectuez des sauvegardes afin de palier à divers problèmes.

Besoin d’aide ? N’hésitez pas à demander l’intervention de nos techniciens si vous ne souhaitez pas effectuer ces démarches vous-même :

Vous avez effectué tous les changements conseillés ? Retournez dans l’outil Pingdom et vérifiez à nouveau la vitesse de votre site web. Quelle est la différence entre le premier résultat et le résultat actuel ? Partagez-le en commentaire ci-dessous !