brand-lws-red brand-lws-white
Blog

Blog Wordpress | Lois Cookies

31 août 2020

Blog Wordpress | Lois Cookies

L’univers d’Internet est un domaine qui possède son propre règlement. En dehors des hackers et des systèmes de piratage dénoncés par la loi, nous en avons une autre en vigueur : celle de la protection des données personnelles. En effet, la toile a aussi une juridiction pour ceux qui gèrent et tiennent des sites web, des articles ou bien des blogs. Et une obligation s’impose à ces responsables. Qu’ils s’agissent de régies publicitaires ou de réseaux sociaux, voire d’éditeurs. Ils ont l’entière responsabilité de se mettre en accord avec la loi.

Dans cet article, nous allons survoler le règlement général sur la protection des données et la manière d’utiliser un site web et plus spécifiquement un hébergement WordPress. En particulier un blog WordPress, qui nécessite l’utilisation de cookies, ainsi qu’un suivi en ligne de ces visiteurs.

Qu’est-ce qu’un cookie ?

Nous vous rassurons, il ne s’agit pas d’une recette maison pour aider à préparer le goûter. Qu’est ce qu’un cookie ? Dans le langage des internautes, c’est un fichier présent dans l’appareil d’un utilisateur. Il peut donc être dans un ordinateur, tablette ou smartphone. De très petite taille, les cookies fonctionnent généralement pour conserver des données liées à l’internaute. Et ils sont censés lui « faciliter » la navigation, en lui ouvrant automatiquement des fonctionnalités propres à ses goûts. Par exemple, le fait de mémoriser un identifiant et le code qui va avec. Cela fait partie des services proposés par l’utilisation de cookie.

Toutefois, ce genre de service a envahi la toile. En effet, les cookies sont présents sur quasiment tous les sites, et les blogs WordPress n’en font pas l’exception. Certains les voient comme des « traqueurs » d’habitudes, de recherches et accusent le coup en les traitant « d’espions commerciaux ». Aujourd’hui, il suffit de faire des recherches pour un achat en ligne pour se rendre compte que nos anciennes recherches sont enregistrées. Comment ? Parce que des nouvelles nous sont proposées, sans que nous le voulions. En résumé, un bon nombre d’internautes considèrent que les procédures dépassent les limites de l’éthique et de la vie privée.

Les lois du web

Plusieurs lois concernant l’information régissent le domaine du web, et constituent toute une juridiction passible d’amende, voire d’emprisonnement en cas de non-respect. C’est pourquoi il est important de les connaître. Elles se présentent ainsi :

  • Article 32 II de la loi 78-17, relative à l’informatique sur les fichiers, ainsi qu’à la liberté à la vie privée, impose une obligation de recueil du consentement préalable pour l’installation ou la lecture de cookies.
  • Pour la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) l’article 32 cité précédemment s’applique à toutes les actions qui ont tendance à accéder à l’information à caractère personnelle ou non, et ce, sur n’importe quel équipement terminal d’un abonné ou d’un utilisateur de service de communications électroniques.

En termes plus simples et non-techniques, l’utilisation de cookies relève désormais d’une autorisation de la part de l’internaute lui-même. Il peut ainsi décider de lui-même ou non, s’il veut y être confronté. Depuis maintenant 2014, des contrôles se font sur les sites, et les blogs. Effectués par la CNIL, une sorte d’audit s’applique sur tous les sites à caractère informatif ou commercial. Et cela afin de vérifier les pratiques des uns et des autres en matière de traceurs.

La loi des cookies sur les blogs WordPress

Toujours selon la CNIL, « l’obligation du recueil du consentement s’impose aux responsables de sites, aux éditeurs d’applications mobiles, aux régies publicitaires, ainsi qu’aux réseaux sociaux ». En résumé, il s’adresse à tous les gérants d’un site en particulier lors de la création d’un blog WordPress. Tous ces acteurs sont concernés par l’article de la loi désignée dans le paragraphe précédent, sur l’utilisation des cookies. A savoir que certains cookies se caractérisent comme pouvant entraîner des risques d’atteinte à la vie privée. Alors ils nécessitent une autorisation dite de « consentement ». Les cookies concernés ici sont :

  • Ceux liés aux opérations relatives à toutes publicités
  • Ceux avec une mesure d’audience
  • Ceux avec un traceur généré par un bouton de partage sur les réseaux sociaux

Alors, puisque dans le cas d’un blog, les informations se partagent via un réseau social. Il est tout aussi concerné par la loi qu’un site commercial, puisqu’il utilise des outils d’analyse pour examiner le comportement des lecteurs, et parfois, fait l’objet de publicités.

Comment conformer votre blog WordPress ?

Ce caractère dit de « consentement » se traduit donc par l’information donnée à tous visiteurs susceptibles d’être suivis grâce aux cookies. Puis de diriger ces derniers vers une page explicative, avec des mentions légales avec le but de les prévenir de la présence de cookies. Plusieurs outils peuvent mettre cette action en conformité, tant que le principe de consentement est respecté.

Il est aussi possible d’installer une extension propre au blog WordPress. Elle pourra alors informer automatiquement l’internaute que le site visité utilise des cookies. Il n’est donc pas nécessaire de procéder à un re-développement, ou à la création d’un nouveau site. Des plugins peuvent aussi gérer cette législation.

Quels peuvent être les risques dus à la non-conformité sur votre site WordPress ?

Globalement et généralement, les sites ciblés aux risques de non-conformités sont les entreprises plus ou moins importantes, ayant un site web officiel, et à caractère commercial. Si la CNIL reçoit une plainte fondée, et que la vérification s’avère correcte. L’entreprise peut courir le risque de recevoir une amende à hauteur de 4 % de son chiffre d’affaire annuel.

Dans le cas d’un blog, la CNIL peut demander la fermeture de ce dernier, et le détenteur du blog pourra perdre tous ses lecteurs. Il s’agit donc plus d’une nuisance à l’image, avec des répercussions publiques négatives. Vous perdez non-seulement la confiance de vos lecteurs, mais vous remettez en doute la véracité de vos propos sur n’importe quel sujet de blog.

Au final, les utilisateurs de WordPress n’échappent pas à la loi sur le respect de la vie privée, de l’information, et doivent s’y conformer. Les mentions légales sont obligatoires pour pouvoir tenir les internautes informés, et ce, même dans le cas d’un blog personnel. Tout comme la nécessité d’avoir le « consentement » des visiteurs de son blog sur l’utilisation des cookies.

Je vous remercie d’avoir lu cet article, en espérant qu’il vous a été utile 😉

Hebergement WordPress

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Serveurs performants haut de gamme

Serveurs performants
haut de gamme

Logiciels avec installation en 1 clic

Logiciels avec
l'installation en 1 clic

Sécurité optimale pour vos sites

Sécurité optimale
pour vos sites

Confiance, 100% en France

Confiance, 100%
en France

100% Satisfait ou Remboursé

100% Satisfait
ou Remboursé