Comme vous l’avez certainement entendu, WordPress 5.0 pointe le bout de son nez aujourd’hui 27 novembre 2018. Alors qu’est qui change ? Quelles sont les nouveautés ? On vous explique tout dans cet article, sans oublier évidemment, le plus gros changement : le nouvel éditeur Gutenberg.

Vous avez deux possibilités de tester WordPress 5.0, elles sont les suivantes :

Quelles sont les nouveautés de cette nouvelle version de WordPress ?

nouveautés de WordPress

Les principales modifications concernent l’éditeur de texte WYSIWYG. En effet, ce dernier a été remplacé par l’éditeur Gutenberg. Parmi les principales modifications notables, il y a :

  • L’ajout d’un panneau de permalien sur la barre latérale du document, permettant une recherche plus rapide.
  • Les blocs d’édition de vos textes prendront désormais toute la largeur de l’éditeur.
  • La gestion des images dans la partie Média a été amélioré pour une meilleure expérience utilisateur.
  • Prise en charge de PHP7.3: En effet, un bug a été corrigé et il est désormais possible d’installer WordPress 5.0 sur la version PHP7.3.

WordPress 5.0 et l’arrivée de Gutenberg

Il s’agit là d’une petite révolution pour WordPress. L’idée de ce plugin est de pouvoir visualiser les changements apportés à sa page ou à son article en temps réel. De plus, la mise en page par le biais de blocs permet à quiconque, même aux débutants de se lancer dans la création de leur site Web.

Gutenberg est un véritable constructeur de site Web tout comme Visual Composer. Cependant, ce plugin n’a pas vocation de changer le cours de l’histoire de WordPress et de pouvoir remplacer les plugins Page Builder pour le moment.

Gutenberg permet de créer des blocs (Titre, paragraphes, images) afin de facilité l’accès à ce logiciel aux débutants. De plus, cela permet de s’adapter à l’avenir de la création de site Web. La personnalisation du contenu selon le visiteur.  Actuellement, il est impossible de pouvoir créer un contenu différent selon le profil de chacun de vos visiteurs.

Si, dans les mois à venir, Gutenberg tient sa promesse et permet de créer des blocs de contenus réutilisables comme cela est souhaité par les fondateurs, cela pourra effectivement être une petite révolution dans le domaine. En effet, cela permettra la mise en place de contenus très pertinents pouvant évoluer selon les intérêts de chacun.

Quels sont les modules pré-installés sur Gutenberg ?

Dans sa version actuelle, Gutenberg dispose de cinq types de blocs de contenus qui sont les suivants :

  • Communs : Ce sont les blocs de bases (Titres, paragraphes et images).
  • Formatage : Il s’agit des formats dans lesquelles vous allez pouvoir rédiger vos différents contenus (Classique, HTML, Code source, texte préformaté).
  • Mise en page : Ces blocs vont vous permettre de soigner la mise en page de vos articles en utilisant des séparateurs, colonnes, boutons.
  • Widget : Il est désormais possible d’intégrer le Widget de son choix directement dans l’article.
  • Embeb : il s’agit de contenus d’autres plateformes telles que Youtube ou Twitter par exemple.

Gutenberg dispose-t-il de templates pré-formatés comme Visual Composer ?

Gutenberg remplace actuellement l’éditeur présent. Il n’est pas encore considéré comme un constructeur de pages Web, mais remplace pour le moment l’éditeur classique. C’est la raison pour laquelle ce dernier ne dispose pas encore de templates préformatés. Cependant, vous avez la possibilité de créer vos propres blocs réutilisables pour d’autres articles.

Est-il possible de passer de l’éditeur Classique à Gutenberg ?

Il est effectivement possible de basculer de l’éditeur classique actuel à Gutenberg sans que les pages présentes ne soient modifiées. Vous pouvez aussi repasser facilement à l’éditeur classique en désactivant le plugin Gutenberg. Cependant, si vous utilisiez des balises HTML au niveau de votre éditeur classique, vous risquez d’avoir quelques bugs au niveau de la mise en page. En effet, les blocs HTML et Code Source disponible sur Gutenberg ne sont pas encore fiable à 100% mais cela devrait être mis à jour très prochainement.

Comment mettre à jour ma version WordPress ?

La version WordPress 5.0 met principalement l’accent sur le changement d’éditeur et la mise en place par défaut de Gutenberg à la place de l’éditeur classique. Par conséquent, si vous utilisez un site avec une version WordPress récente, le thème utilisé devrait être compatible avec la nouvelle version de WordPress. Toutefois, il est préférable de contacter les développeurs du thème en question afin de s’assurer de la compatibilité de leurs thèmes.

Cependant, il ne devrait pas y avoir de problèmes dans la mesure où Gutenberg ne modifie en rien le contenu d’un site déjà existant.

En revanche, certains plugins tels que Yoast SEO ou biens d’autres peuvent ne plus fonctionner de façon optimale du fait de la mise en place de bloc de contenus. Les développeurs de ces plugins les plus populaires sont déjà entrain de plancher sur de nouvelles versions qui devront permettre une intégration parfaite à Gutenberg.

Si vous désirez sauter le pas et mettre à jour votre version WordPress vers la 5.0, il est conseillé tout de même d’effectuer une sauvegarde de votre site Web et de la base de données avant. En effet, chaque site WordPress étant différent, il se peut que certains bugs apparaissent après la mise à jour. Il est donc nécessaire de pouvoir effectuer une restauration de ce dernier en cas de besoin.

Conclusion

Vous savez désormais tout sur cette nouvelle mise à jour de WordPress et son éditeur Gutenberg ! Il ne vous reste plus qu’à mettre à jour votre site WordPress. Si cet article vous a été utile, n’hésitez pas à le partager et à nous donner votre avis sur cette nouvelle version de WordPress 5.0 🙂