Les micro-interactions sont une partie de la conception Web souvent négligée, mais elles sont également des outils puissants qui peuvent vous aider à améliorer la facilité d’utilisation de votre site (et ils ont le même but dans les applications). Les vraies questions sont : quelles parties de votre site pourraient bénéficier de leur utilisation, et comment pouvez-vous faire les changements appropriés ?

Heureusement, vous n’avez pas besoin d’être un développeur qualifié pour implémenter des micro-interactions sur vos pages (ou pour apprécier leur utilité!). De plus, l’ajout de petites animations à quelques-uns de vos éléments peut avoir un impact important sur la convivialité de votre site. Elles peuvent même vous aider à générer des prospects et à augmenter les conversions.

Dans cet article, nous allons vous présenter les micro-interactions possibles afin de vous aider. Ensuite, nous vous indiquerons comment les implémenter sur votre site en trois étapes.

Quelles sont les micro-interactions et comment peuvent-elles vous aider ?

Les micro-interactions sont des animations subtiles qui fonctionnent lorsque vous passez votre souris, cliquez, ou interagissez avec d’autres éléments du site Web.

A première vue, nous pourrions penser que les micro-interactions sont juste faite pour mettre un peu d’animation sur votre site. Cependant, cela ne s’arrête pas là. En fait, ces petites animations peuvent rendre votre site plus convivial pour les raisons suivantes:

  • Plus de commentaires visuels: Lorsqu’elles sont bien implémentées, les micro-interactions fournissent aux utilisateurs des commentaires visuels pour les aider à déterminer comment utiliser des éléments spécifiques.
  • Meilleure convivialité: En incluant plus de commentaires visuels, vous pouvez rendre les composants de votre site Web plus évident pour les visiteurs.

Ce dernier point est peut-être le plus important lorsqu’il s’agit de micro-interactions. Si elles sont utilisées correctement, elles devraient rendre vos pages plus faciles à utiliser sans que vous ayez à en expliquer le fonctionnement.

Comment implémenter des micro-interactions sur votre site (en 3 étapes)

L’animation d’un élément web peut être compliquée et, dans la plupart des cas, vous devrez effectuer un peu de codage pour y arriver. Cependant, il est possible d’effectuer beaucoup de choses sans être développeur Web.

Etape 1: Choisissez les éléments du site à animer

En ce qui concerne les micro-interactions, il est important de garder à l’esprit qu’elles ne sont pas adaptées à tous les types d’éléments. Elles fonctionnent  bien avec des boutons ou des formes, mais cela risque de ne pas fonctionner si vous essayez d’animer une en-tête ou une grande image.

Voici quelques astuces pour choisir les bons éléments à animer sur votre site:

  • Respectez les éléments avec lesquels les utilisateurs peuvent interagir, afin de ne pas les confondre.
  • Utilisez la micro-interaction pour les éléments de votre site que les visiteurs risquent de ne pas voir.
  • En cas de doute, respectez les classiques tels que les boutons, les barres de recherche et les champs de formulaire.

Une fois que vous avez choisi un élément, il est maintenant nécessaire de choisir l’interaction souhaité.

Etape 2: Choix du type de micro-interaction

Nous l’avons déjà mentionné à plusieurs reprises, mais il convient de le répéter: les meilleures micro-interactions concernent l’amélioration de la convivialité. Concrètement, cela signifie qu’il vous faudra réfléchir au choix de l’animation à implémenter.

Si vous voulez que vos micro-interactions favorisent la substance sur le style, gardez ces deux conseils simples à l’esprit:

  1. Concentrez-vous sur la mise en évidence de la façon dont un élément particulier fonctionne
  2. Utilisez des animations pour signaler le succès lorsqu’un visiteur utilise correctement les éléments.

Respecter ces deux principes devrait vous assurer que vos animations ne détournent pas les utilisateurs du reste des éléments de votre site. De plus, cela facilitera la vie de vos utilisateurs.

Etape 3: Utilisez le CSS pour animer les éléments de votre site

Cascading Stylesheets (CSS) est une langue qui vous permet de façonner vos documents HTML. En outre, ses versions les plus récentes vous offrent également l’option d’animer vos éléments. C’est exactement ce que nous recherchons.

Gardez à l’esprit qu’il existe de nombreux langages Web qui peuvent effectuer le même travail. Cependant le CSS est plus facile à apprendre. De plus, la plupart des navigateurs modernes prennent en charge leurs dernières versions et tous les hébergeurs Web disposent du langage CSS.

Conclusion

Les micro-interactions peuvent avoir un impact énorme sur la facilité d’utilisation de votre site sans nuire à son contenu ou son design. Le secret consiste à se concentrer sur la façon dont vos micro-interactions fonctionnent afin d’aider vos visiteurs dans leurs démarches.

Rappelons les trois étapes de mise en oeuvre de micro-interactions sur votre site:

  1. Choisissez les éléments que vous souhaitez animer.
  2. Déterminez quel type de micro-interaction ajouter
  3. Utilisez le CSS pour animer les éléments de votre site