brand-lws-red brand-lws-white
Blog

Comment installer et gérer WordPress en utilisant WP-CLI ?

19 janvier 2022

Comment installer et gérer Wordpress en utilisant WP-CLI ?

Cet article va vous permettre de comprendre le fonctionnement de WP-CLI. De plus, vous serez en mesure d’utiliser cet outil afin d’installer et gérer votre site WordPress en utilisant WP-CLI.

En effet, si vous êtes déjà très familier avec WordPress, cet outil devrait vous permettre de gagner du temps lors de l’accomplissement de certaines tâches. Bien qu’il soit possible d’administrer WordPress par le biais du Tableau de bord d’administration, l’utilisation de WP-CLI vous permettra d’interagir directement avec votre site WordPress. Disposant de plusieurs dizaines de commandes, il vous sera possible d’administrer votre site WordPress.

Introduction à WP-CLI

Bien qu’il soit possible de gérer WordPress en passant par le Tableau de bord d’Administration, il existe une autre solution beaucoup plus simple et rapide de le faire. En effet, vous pouvez utiliser pour cela, WP-CLI.

Cet outil vous permet d’effectuer les tâches d’administration de votre site en passant par des lignes de commande SSH. Cette méthode vous permet de gagner du temps dans la gestion de votre site.

En effet, tout ce que vous êtes en mesure de faire par le biais de votre Tableau de bord WordPress peut aussi l’être par le biais de WP-CLI. Afin de pouvoir utiliser WP-CLI, il vous faudra dans un premier temps l’installer sur votre formule d’hébergement Web. Cependant, il est nécessaire que votre formule dispose d’un accès SSH tel qu’une formule d’hébergement mutualisée cPanel, une formule VPS cPanel ou VPS ISPconfig. Dans le cas contraire, il ne vous sera pas possible d’utiliser WP-CLI.

Installation de WP-CLI sur votre formule Web

Si vous disposez d’une formule cPanel ou d’un serveur VPS ISPConfig, il vous sera possible d’installer WP-CLI à condition de respecter certains prérequis qui sont les suivants :

  • Votre environnement doit être un environnement UNIX (OS X, Linux, FreeBSD par exemple)
  • Il vous faudra aussi disposer au moins de la version PHP5.3.29
  • WP-CLI ne fonctionne qu’à partir de la version WordPress 3.7.

Bien que cela puisse fonctionner sous Windows après avoir effectué quelques retouches, il est préférable d’utiliser cet outil sur un environnement de type UNIX. De plus, comme indiqué plus haut, il vous sera nécessaire de disposer d’un accès SSH sur votre formule pour pouvoir télécharger et configurer les fichiers nécessaires à l’utilisation de cet outil.

Il vous est possible de télécharger le fichier wp-cli.phar dans le répertoire racine de votre formule d’hébergement Web en utilisant la ligne de commande suivante :

curl -O https://raw.githubusercontent.com/wp-cli/builds/gh-pages/phar/wp-cli.phar

Une fois le téléchargement effectué, vous pourrez vérifier le fonctionnement de ce dernier à l’aide de la commande suivante :

php wp-cli.phar --info

La commande ci-dessus vous fournira la version de WP CLI installé sur votre formule Web si ce dernier fonctionne.

Il vous faudra ensuite déplacer le fichier vers un autre répertoire et le rendre exécutable. Pour cela, vous pouvez utiliser les deux commandes suivantes :

chmod +x wp-cli.phar
sudo mv wp-cli.phar /usr/local/bin/wp

Les commandes ci-dessus ont permis l’installation de WP-CLI. Vous pouvez désormais tester son fonctionnement en exécutant la commande :

wp --info

Bien qu’il existe d’autres méthodes permettant l’installation de WP-CLI, celle indiqué dans cet article est la plus simple pour débuter et apprendre le fonctionnement de cet outil. Vous pourriez également désirer installer la version Nightly de WP-CLI, cependant cette version n’est pas stable et n’est pas encore proposé dans une version officiellement publiée. De ce fait, il est préférable d’utiliser cette dernière version uniquement pour un environnement en développement et non pour un site en production.

Comment gérer son site WordPress avec WP-CLI?

Comme indiqué, grâce à WP-CLI, vous avez la possibilité de gérer la totalité de votre site tel que l’installation et la configuration de WordPress, l’installation de plugins et de thèmes mais aussi la gestion des commentaires. Voici un aperçu de ce qu’il est possible de faire avec WP-CLI en utilisant quelques commandes.

1. Installer et mettre à jour WordPress

L’installation de WordPress peut être effectuée par le biais de ligne de commande. En effet, pour télécharger WordPress, il vous suffit d’utiliser la commande suivante:

wp core download

Grâce à cette commande, WordPress sera téléchargé dans votre répertoire actuel. Il vous est possible d’ajouter certains commentaires à cette commande afin d’affiner le téléchargement de WordPress tel que la langue à utiliser par défaut. Pour cela, la commande sera la suivante, si vous désirez utiliser en langue locale, le français :

wp core download --locale=fr_FR

Une fois WordPress téléchargé, vous pouvez effectuer son installation grâce à la commande suivante :

wp core install --url=votredomaine.com --title=exemple --admin_user=admin --admin_password=password --admin_email=contact@votre domaine.com

Comme vous pouvez le constater, la commande est assez explicite. En effet, vous devez remplacer les données d’exemple pour chaque valeur par les vôtres, comme suit :

  • url : Remplacez « votredomaine.com » par le nom de domaine de votre site
  • title : Indiquez un titre pour votre site
  • admin_user : Indiquez un identifiant pour l’administration de WordPress
  • admin_password : Remplacez « password » par le mot de passe qui vous permettra de vous connecter à votre Tableau de bord WordPress
  • admin_email : Indiquez l’adresse email rattaché à l’administrateur du site

Une fois l’installation effectuée, vous avez la possibilité de tester son fonctionnement en utilisant la commande suivante :

wp core version

Cette commande vous permettra de connaître la version WordPress installé. Vous pouvez vous assurer que WordPress est bien à jour en utilisant la commande suivante :

wp core update

Si, en utilisant la commande ci-dessus, une nouvelle version est disponible, cette dernière sera téléchargé et installé automatiquement.

2. Gestion des thèmes et plugins

Tout comme pour l’installation de WordPress, il vous est possible de gérer les thèmes et plugins à l’aide des commandes WP-CLI. En effet, il vous est possible d’utiliser la commande « list » afin de lister vos thèmes et plugins, mais aussi de les installer, les activer et désactiver rapidement.

Par exemple, si vous désirez répertorier les thèmes inactifs sous forme de liste CSV, vous pouvez utiliser la commande suivante :

wp theme list --status=inactive --format=csv

L’installation d’un plugin peut être effectuée par le biais de la commande suivante, en fournissant sur cette dernière le chemin d’accès à un fichier local ou distant :

wp plugin install ../mon-plugin.zip --activate

Sur la commande ci-dessus, la directive « activate » permet d’activer le plugin après son installation.

Vous avez aussi la possibilité de modifier le statut d’un thème, par exemple pour l’activer. Pour cela, vous pouvez utiliser la commande suivante :

wp theme enable montheme

Vous avez la possibilité de désinstaller un plugin :

wp plugin deactivate monplugin --uninstall

3. Comment créer un thème enfant en utilisant WP-CLI?

Grâce à la commande scaffold, vous pouvez générer un thème enfant en y incluant les fichiers functions.php et style.css. Il est à noter qu’il est préférable de disposer d’un thème enfant si vous désirez apporter des modifications à votre thème d’origine.

Si vous désirez créer un thème enfant pour le thème Twenty Seventeen, il vous faudra utiliser la commande suivante :

wp scaffold child-theme twentyseventeen-child --parent_theme=twentyseventeen

Si la création du thème enfant a réussi, vous devriez visualiser le message suivant sur votre logiciel SSH :

Success: Created '/public_html/wp-content/themes/twentyseventeen-child'.

4. Comment modérer des commentaires en utilisant WP-CLI

Tout comme vous pouvez avoir accès à la gestion des commentaires en vous rendant sur votre Tableau de bord d’administration, vous pouvez effectuer ces actions en utilisant les commandes disponibles sur WP-CLI. En effet, vous avez la possibilité de créer, modifier ou supprimer des commentaires.

La première commande a connaître permet d’ajouter un nouveau commentaire. Par exemple, la commande suivante permettra d’ajouter un commentaire à l’article ayant pour ID, le numéro 25 en y précisant l’auteur et le contenu :

wp comment create --comment_post_ID=25 --comment_content="Ceci est mon commentaire" --comment_author="Nom-auteur"

Avant toute chose, il peut être utilise d’obtenir une liste à jour des commentaires. Vous pouvez pour cela utiliser la commande list en y ajoutant des filtres. Par exemple, en utilisant la commande ci-dessous, il vous sera possible de récupérer un tableau contenant l’ID du commentaire et le nom de l’auteur pour les commentaires de l’article dont l’id est 25

wp comment list --number=25 --status=approve --fields=ID,comment_author

Tout comme il vous est possible de créer un commentaire, il vous est facile de le supprimer en utilisant la commande suivante :

wp comment delete 25

Vous pouvez aussi supprimer plusieurs commentaires en séparant chaque numéro par un espace. En y ajoutant la directive « –force », il vous sera possible de supprimer définitivement le commentaire sans le mettre dans la corbeille. La commande sera de ce fait, la suivante :

wp comment delete 25 64 12 --force

5. Comment mettre à jour l’outil WP-CLI ?

Comme cela est le cas pour WordPress, il est nécessaire de mettre à jour régulièrement WP-CLI. Tout ce que vous devez faire est d’utiliser la commande suivante :

wp cli update

Si vous utilisez déjà la dernière version, un message vous le confirmant sera visible. Dans le cas contraire, vous serez invité à accepter l’installation de la mise à jour.

Conclusion

Grâce à l’utilisation de WP-CLI sur votre formule d’hébergement Web, la gestion de votre site WordPress sera plus rapide. De plus, vous aurez la possibilité de gérer l’installation de vos thèmes et plugins, les mises à jour de WordPress mais aussi, modérer les commentaires. En effet, l’utilisation de WP-CLI pour permet de gérer tout ce que vous pouvez faire par le biais du Tableau de bord WordPress bien plus rapidement 👍

hebergement Web

 

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Serveurs performants haut de gamme

Serveurs performants
haut de gamme

Logiciels avec installation en 1 clic

Logiciels avec
l'installation en 1 clic

Sécurité optimale pour vos sites

Sécurité optimale
pour vos sites

Confiance, 100% en France

Confiance, 100%
en France

100% Satisfait ou Remboursé

100% Satisfait
ou Remboursé

close-link