brand-lws-red brand-lws-white
Blog

HTTP 400 : Bad Request en clair : comment résoudre une erreur 400 ?

24 avril 2020

HTTP 400 : Bad Request en clair : comment résoudre une erreur 400 ?

Au cours de votre navigation sur un site web, vous n’arrivez pas à accéder à une page du site que vous voulez visiter. Et puis vous recevez un message d’erreur au titre erreur 400 dit « Bad Request » ou en français « mauvaise demande ». Il est à savoir que ce code s’affiche quand le problème provient du côté client, mais comment ?

Dans cet article, nous allons élucider le mystère qui se cache derrière ce statut Error 400. A quel moment il nous apparaît et comment faire pour la corriger ?

Mais avant tout, essayons déjà de comprendre le message reçu.

Quand est-ce qu’on reçoit le message d’erreur http 400 ?

Le fonctionnement et interaction entre serveur et navigateur web sont basés sur un principe d’émission et de réception de requête. Et en utilisant un langage appelé http ou « Hypetext Transfer Protocole » les deux matériels informatiques se communiquent pour s’échanger des fichiers et données. Etant un langage, le HTTP applique des processus en code de validation pour accorder ou refuser une action. Puis l’issue de cette validation se traduit par des codes de 3 chiffres catégorisés en cinq types comme 1xx, 2xx, 3xx, 4xx et 5xx.

D’une part, les trois premières catégories 1xx, 2xx et 3xx sont respectivement des codes d’information, de succès et de redirection. Dans la généralité, les utilisateurs ne savent pas l’application de ces codes durant leurs traitements.

D’autre part, les deux dernières catégories 4xx et 5xx sont des codes d’erreurs respectivement du côté client et du côté serveur. C’est-à-dire que pendant un traitement de requête des erreurs peuvent se produire et à partir de ces codes. Nous pouvons ainsi déterminer à qui appartient la responsabilité de l’erreur.

Pour notre cas concernant code statut http 400, nous avons défini que c’est une erreur et plus précisément le « bad request ». Ainsi, nous savons que l’erreur est classée côté client vu qu’il contient le code 4xx. Le client ou navigateur est donc le responsable de l’erreur. Et cela, peut-être par une syntaxe de la requête cliente erronée que le serveur n’arrive pas ou refuse de traiter.

L’erreur s’applique alors par exemple quand un navigateur insère un URL erroné dans la barre de recherche.

Les causes de l’erreur 400

erreur 400

Le code 400 bad request est difficile à cerner, mais nous avons quelques pistes pour tracer son origine. Dans son fonctionnement, un navigateur utilise un URL, une DNS et applique des cookies pour ces activités sur le web. Ce sont les trois des éléments mis à la disposition du client et chacun d’eux a un rôle précis.

Les fonctions des responsables de l’erreur 400

Allons donc voir les alibis de nos suspects :

  • L’URL ou « Uniform Resource Locator » et en français « Localisateur Uniforme de Ressource » est l’adresse d’un site ou d’une page d’un site web. Elle permet de localiser exactement un élément ou une ressource dans le we. C’est grâce à sa composition par plusieurs caractères alphanumérique disposés en chaînes.
  • Le DNS ou « Domaine Name System » est comme un annuaire, mais pour ordinateur se traduisant en adresse IP. Il sert d’identification dans le trafic web. Il permet alors aux acteurs du réseau comme un serveur ou autres ordinateurs de référencer et localiser les utilisateurs.
  • Les cookies, pour faire simple, sont comme des marques pages qu’enregistre le navigateur pour pouvoir mémoriser les actions faits en ligne. C’est un fichier qu’un serveur va envoyer au navigateur pour qu’il l’enregistre, afin qu’ultérieurement, ils puissent se mémoriser mutuellement les historiques de requêtes qu’ils se sont échangées précédemment

Les raisons  de l’erreur 400

Le http 400 se produit donc si l’un de ces trois éléments est incorrect ou défectueux. Cela parce qu’ils sont des moyens de localisation et de repère dans le Word Wild Web. Le message « bad request » ou « mauvais demande » prend alors tout son sens du fait que :

  • La syntaxe de l’URL demandé peut contenir des fautes d’où les serveurs n’arrivent pas à déterminer ou trouver ce que recherche le navigateur
  • La taille de l’URL peut-être trop longue alors que le serveur qui va traiter la requête applique une limite de caractère. Des éléments peuvent ainsi manquer à l’appel d’où le serveur va classer la requête comme erronée.
  • Le DNS peut être erroné, la demande est donc renvoyée à une adresse inexistante ou périmé
  • Les cookies enregistrés peut-être défectueux et créent des erreurs dans le traitement des pages web.

Les solutions pour corriger l’erreur 400 Bad Request

Afin de corriger cette erreur, votre premier réflexe sera d’actualiser ou rafraîchir plusieurs fois la page dans l’espoir que l’erreur soit corrigée. Si après ces tentatives le blocage persiste, il faut passer à l’investigation pour résoudre le dit souci.

Nous avons identifié plus haut les éventuelles causes du code statut 400. Nous pouvons donc procéder ainsi :

  1. Vérifier l’URL du site à visiter sur la barre de navigation, car elle peut contenir une faute de frappe si vous l’avez saisie manuellement, mais aussi avoir un caractère absent si vous avez fait un copier-coller.
  2. Effacer les cookies de navigation parce que ces éléments si obsolètes ou incorrects créent des nœuds de conflits en mémorisant les erreurs passées. De ce fait, en les supprimant vous réinitialisez le processus.
  3. effacer données de navigation
  4. Supprimer votre cache DNS du fait que cette cache une fois corrompue affecte la manière de se connecter sur le Word Wide Web.supprimer cache DNS
  5. Réinitialiser le navigateur d’usage, l’erreur provient peut-être des paramètres ou configurations de ses extensions qui pourraient ne pas correspondre avec les exigences du serveur cible. réinitialiser les paramètres

Suite à ces actions et recommandation, votre problème devrait être résolu et vos requêtes claires pour les serveurs concernés.

Les secrets du mystérieux http 400 étant élucidés, nous vous remercions d’avoir suivi cet article 👍

Un « Bad Request » est une erreur affiliant le client ou le navigateur comme responsable dans ses relations avec le serveur. Plusieurs peuvent être la cause de cette erreur et ils peuvent tous être corriger par l’utilisateur lui-même. Le code statut 400 mentionne une mauvaise demande, qui prit à la lettre est un message clair. Des vérifications, suppressions et nettoyages sont donc à faire pour pouvoir résoudre le dit problème.

Hébergement Web LWS

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Serveurs performants haut de gamme

Serveurs performants
haut de gamme

Logiciels avec installation en 1 clic

Logiciels avec
l'installation en 1 clic

Sécurité optimale pour vos sites

Sécurité optimale
pour vos sites

Confiance, 100% en France

Confiance, 100%
en France

100% Satisfait ou Remboursé

100% Satisfait
ou Remboursé