Le module WP Super Cache est un plugin WordPress gratuit vous permettant de mettre en cache les pages de votre blog. Le but du plugin : Améliorer les performances de votre blog.

Définition et avantages du cache

Mettre en cache les pages d’un site internet est le fait d’enregistrer les pages du site dans un système de mémoire intermédiaire afin de les afficher plus rapidement aux internautes et aux moteurs de recherche. Dans un hébergement mutualisé, le système de mémoire utilisé est un système d’écriture des fichiers, en clair les fichiers seront créés automatiquement sur votre espace FTP.

L’intérêt de mettre en place un système de cache sur votre site est d’améliorer les performances de votre site internet, ce qui a pour effet direct de rendre l’expérience utilisateur meilleure grâce à un site internet rapide et de gagner des points au niveau du référencement de votre site web.

Activer le plugin WP Super Cache

WP Super Cache est un plugin WordPress gratuit permettant de mettre en place un outil de mise en cache sur votre blog. Ce plugin est installé de base sur la version de WordPress installable depuis notre Auto-installeur. Toutefois, l’activation doit être faite par vos soins.

Avant d’activer le plugin, vous devez mettre en place une structure personnalisée pour vos permaliens. Rendez-vous donc dans la rubrique “Options des permaliens” dans l’administration de votre blog WordPress afin de définir une URL de cette forme pour votre blog :

wordpress-permalien-url

Puis pour activer ce plugin, dans la rubrique “Extensions”, cliquez sur le lien “Activer” situé sous la description du plugin :

wp-supercache-activate

Ensuite, allez dans les réglages du plugin :

wp-supercache-setting

Puis activez le cache sur votre site :

wp-supercache-setting-page

Réglages du plugin

Afin de profiter pleinement du plugin et d’avoir un site internet optimisé, rendez-vous dans les réglages avancés du plugin :

wp-supercache-reglages-avances

Puis activez les paramètres suivants :

  • Utiliser le Mode Réécriture pour servir les fichiers de cache
  • Compresse les pages afin qu’elles soient servies plus rapidement aux visiteurs.

Il est également conseillé de modifier la durée de mise en cache. La valeur à mettre est une durée en secondes. Réglez cette valeur en fonction de la fréquence de mise à jour de votre blog.

Ces quelques réglages simples ont permis de diviser le temps de chargement de la page d’accueil quasiment par deux :

wp-super-cache-pingdom

Les fonctions utiles

Le plugin WP Super Cache dispose de tout un panel de fonctionnalités qui peuvent s’avérer utiles dans certains cas de figure.

Voici une liste non exhaustive de ces fonctions :

  • Exclusion de certaines pages de la mise en cache : Pour les pages régulièrement mises à jour comme la page d’accueil.
  • Verrouiller le cache : Cette fonction bloque le rafraîchissement du cache (par exemple lors de l’ajout d’un commentaire), ce qui peut être utile lorsque vous attendez un fort pic de visiteurs sur votre site.
  • Préchargement : Permet de construire le cache de l’ensemble de vos articles avant qu’ils soient visités. Si votre blog dispose d’un nombre d’articles supérieur à 10 000, il est déconseillé d’utiliser cette fonction.
  • CDN : Cela permet de répartir le chargement des fichiers statiques sur des sous-domaines différents. Pour profiter au mieux de cette fonction, il est préférable d’héberger son blog sur un serveur VPS.

 Vous n’êtes pas encore client Lws.fr ? Découvrez vite notre offre d’hébergement web WordPress