En tant que société spécialisée dans l’hébergement de sites internet, nous faisons le tour de milliers de sites internet. Les migrations les plus difficiles surviennent lorsque les centres de données physiques sont modifiés. Lors de telles occasions, nous transférons autour de 300 TB de données. Ces données voyagent généralement sur le fil. Mais nous sommes régulièrement amenés à déplacer les serveurs par camion et à littéralement transporter le site web.

Un autre événement migratoire massif consiste à mettre à jour notre infrastructure. Puis à déplacer tous nos clients vers une nouvelle plateforme. Nous le faisons de façon régulière afin que nos clients puissent toujours profiter des solutions les plus innovantes.

Il existe d’autres types de migration de sites Web, qui semble plus simple mais qui est extrêmement important pour nous. En effet, c’est une tâche que nous effectuons quasiment tous les jours au sein de notre entreprise. Il s’agit du transfert de nouveaux sites Web de clients provenant d’un autre hôte. Nous pensons que ce « transfert de bienvenue » est un art, et nous allons vous dévoiler comment nous le maîtrisons.

La pratique offre la perfection


Nous effectuons des transferts de site Web dans le cadre de nos offres de bienvenue depuis le jour de la création de notre entreprise. Actuellement, nous obtenons quelques milliers de demandes de migration chaque mois. L’expérience accumulée est énorme. Il est fort à parier que notre équipe a rencontré et résolu (presque) tous les problèmes possibles qui peuvent apparaître lors d’un transfert de site internet.

Nous connaissons tous les pièges liés à ce processus. Comme beaucoup de fournisseurs d’hébergements de sites internet. Parfois, les transferts d’un cPanel à un autre, qui peuvent être considéré comme simple, peuvent être rendus difficiles par les hôtes. Si ceux-ci utilisent une structure de fichiers bien spécifique. Conscients de ces problèmes, nous travaillons d’abord de façon manuelle sur ces comptes clients. Cela nous permet de réparer plusieurs problèmes avant de travailler sur notre infrastructure.

Nous avons également migration-donnéesune liste étendue de choses importantes à vérifier. Par exemple pour les CMS les plus populaires comme WordPress, Joomla, Drupal, Prestashop et bien d’autres avant de les déplacer vers nos serveurs.

Par exemple, certains fournisseurs qui accueillent WordPress uniquement, apportent des modifications cruciales et importantes aux fichiers wp-config.php de leurs clients. S’ils ne sont pas modifiés, peuvent empêcher le fonctionnement du site sur une autre plate-forme.

Ceux-ci incluent l’ajout de règles personnalisées qui ne fonctionneront pas sur un nouvel environnement. Par exemple, en incluant une balise PHP de fermeture à la fin du fichier. Nous sommes aussi amenés à vérifier les permissions des fichiers et des dossiers. Si ces permissions ne sont pas définies correctement, cela peut entraîner une erreur sur la première page du site en question. Les paramètres de connexion à la base de données MySQL sont également très importants. Nous les vérifions avec intérêt, de façon à ce que le site ne continue pas d’essayer d’utiliser le serveur de base de données MySQL précédent, après le transfert.

Une même procédure pour tous les transferts

Les choses mentionnées dans le paragraphe plus haut, sont juste une petite fraction de ce que nous faisons lorsqu’il nous est demandé de transférer un site internet.

Il y a plusieurs autres choses qui doivent être faites et vérifiées. Selon le serveur à partir duquel nous effectuons le transfert, la disponibilité d’une sauvegarde, que nous ayons accès FTP uniquement ou SSH, que le site soit sous WordPress ou fait avec une autre application.

Parce qu’un bon départ est important

Nous voulons le meilleur pour nos clients, nous travaillons sans relâche pour rendre notre processus de transfert rapide. Ce qui précède est juste un résumé de ce qui se passe derrière une migration de site internet. Ce qui nous ramène au moment où nous pouvons dire bienvenue à nos clients.