WordPress est un outil incroyable lorsque vous avez besoin de créer un site web rapidement. WordPress vous fournit beaucoup de choses et est facile d’utilisation, que vous appreniez à créer un site internet ou que vous soyez un professionnel chevronné. Cependant, il vous faudra encore optimiser votre site pour les moteurs de recherche si vous désirez générer du trafic. Un peu plus de 59% de la part de marché des systèmes de gestion de contenu appartiennent à WordPress. Cela est dû en partie à la facilité d’utilisation du système en termes de gestion du contenu et des outils. Dans cet article, nous allons apprendre quelques conseils SEO WordPress.

1. Conseils SEO WordPress: Bien structurer le contenu

Tout d’abord, votre site devra avoir un bon contenu bien développé. En effet, personne ne visitera votre site s’il n’y a rien à y lire. Cependant, il vous faudra écrire plus que quelques lignes afin d’affecter le référencement.

Longueur

Les experts en référencement suggèrent d’avoir des textes de plus de 1000 mots. En effet, ces textes auront souvent un meilleur résultat. Cependant, cela est également influencé par la quantité d’informations fournies sur chaque contenu.

Mots-clés et expressions

Les expressions et mots-clés, bien que toujours importants, ne sont pas aussi influents qu’avant. Aujourd’hui, les moteurs de recherche recherchent plus la pertinence que l’utilisation réelle des mots. Il s’agit de fournir un contenu complet et de qualité.

2. Lier correctement le contenu

Les liens sont une partie importante de la construction d’un bon post ou une page WordPress. Essentiellement, ils indiquent aux moteurs de recherche d’autres informations liées au contenu.

En effet, l’utilisation d’un lien externe dans votre contenu indiquera aux moteurs comme Google que le lien est important pour la validité du contenu.

Les liens externes affectent également les classements des moteurs de recherche car ils sont utilisés pour citer d’autres informations pertinentes en ligne. D’une certaine manière, ils agissent comme des constructeurs de réputation pour le référencement.

Essayez simplement de ne pas en utiliser trop. En effet, cela pourrait avoir un effet néfaste sur votre contenu.

3. Optimiser les images pour plus de rapidité

La vitesse de chargement de votre site est très importante. Les moteurs comme Google classent les sites plus rapides en haut, sur la page de résultat. Il est bon de savoir que plus de 53% des utilisateurs de téléphones mobiles abandonnent la navigation sur un site si ce dernier prend plus de trois secondes à se charger.

Cela signifie que les moteurs de recherche ne sont pas les seuls à accorder de la valeur à la vitesse. Alors, que pouvez-vous faire?

  • Utiliser des tailles d’images correctes sur vos contenus
  • Utilisez des outils de compression comme WP Smush
  • Installer des plugins de chargement tels que a3 Lazy Load
  • Activez les fonctionnalités de diffusion de contenu tels que ceux de Cloudflare

4. Installer Yoast SEO

Conseils SEO WordPress

Yoast SEO est un outil incroyable en matière d’optimisation. Bien qu’il se concentre sur la création de contenu, il dispose de composants supplémentaires afin d’aider votre site à se démarquer.

L’un des composants les plus efficaces de Yoast est l’ajout d’un analyseur sur les publications et les pages. Ce système évaluera à quel point votre contenu se compare aux tendances et aux algorithmes les plus récents en matière d’optimisation.

Yoast permet également de modifier les fichiers .htaccess, les métadonnées, les sitemaps et plus encore. C’est une plate-forme solide qui compte plus de trois millions d’installations actives dans le monde.

5. Utiliser les plugins de mise en cache

Conseils SEO WordPress

La mise en cache est un processus qui permet d’enregistrer certains éléments d’un site à charger lors d’une visite. Ce cache rend le site plus rapide car ces éléments n’ont pas besoin d’être chargés directement depuis le site. Ces caches peuvent résider sur le serveur ou dans le navigateur d’un visiteur.

Les plugins de cache existent en abondance pour WordPress. L’un des plus communs est celui de W3 Total Cache. Cet outil vous offre une variété d’options personnalisables en fonction de la manière dont le système doit se comporter. L’un des points forts de W3 Total Cache est son fonctionnement avec les réseaux de diffusion de contenu.

6. Les permaliens

Les liens permanents sont les URL que WordPress distribue chaque fois qu’une page ou un article est publié. Ces URL fonctionnent mieux pour le référencement et la lisibilité des visiteurs s’ils identifient le contenu. Par exemple, les permaliens sont souvent créés en fonction du titre de l’article ou de la page.

Voici un exemple. L’URL n ° 1 est une URL WordPress par défaut alors que l’URL n ° 2 est un  » lien permanent ».

  1. http://monsiteweb.fr/?p=123
  2. http://monsiteweb.fr/2017/06/13/ceci-est-un-permalien

Les deux vont techniquement au même contenu publié, mais voyez-vous la différence dans l’URL # 2? Il détaille le contenu en utilisant le titre de ce dernier.

Les permaliens sont faciles à modifier dans WordPress en accédant à la zone « Réglages » et en cliquant sur « Permaliens ». Vous verrez plusieurs options disponibles pour les liens, y compris la possibilité de personnaliser la structure.

7. Utilisation de thèmes optimisés

Tous les thèmes WordPress ne se ressemblent pas. Beaucoup de développeurs Web n’utilisent pas les bonnes pratiques en matière de SEO. Si vous voulez être bien positionné dans les moteurs de recherche, le meilleur moyen est de vous assurer que votre thème a été conçu pour cela.

En effet, cela peut signifier ne pas utiliser de thèmes ayant un graphique flashy ou amusants. Effectivement, certains éléments de ces thèmes peuvent entraver la performance d’un site Web.

Un bon moyen de juger la performance d’un thème est de l’installer et de tester le site Web par rapport à des outils tels que Pingdom.com . Cette application Web testera la vitesse de votre site, ce qui vous donnera un point de référence.

8. Utiliser le partage social

Conseils SEO WordPress

Le partage social n’est pas nécessairement une partie de l’optimisation des moteurs de recherche, mais il a le potentiel de générer beaucoup de trafic. Dans certains cas, les moteurs de recherche explorent certains sites sociaux pour afficher des informations à des visiteurs potentiels.

Vous voyez cela souvent avec Google+ et YouTube.

Vous pouvez facilement ajouter un engagement social en incluant des boutons de partage social sur votre contenu et en utilisant des applications telles que Buffer ou SproutSocial. Parce que plus de 80 pour cent de la population en France utilise les médias sociaux, l’ajout de cet aspect sur le site est utile pour conduire et attirer le trafic.

Vous pouvez commencer en utilisant la capacité de partage social dans le plugin WordPress Jetpack . Cependant, il en existe beaucoup d’autres.

9. Nettoyez vos plugins WordPress

Conseils SEO WordPress

Une chose qu’il n’est pas rare de voir est de garder les plugins installés même s’ils ne sont pas utilisés. Cela prend de l’espace inutilement, mais aussi de la mémoire. Il est préférable de les supprimer complètement si vous n’en avez pas besoin.

C’est un phénomène assez courant. Il est facile de trouver de nouveaux plugins pour remplacer les anciens. Cependant, il arrive souvent de garder l’ancien plugin actif. Il est très facile d’oublier de le désactiver ou de le supprimer. Malheureusement cela peut peser sur le fonctionnement global du site internet.

10. Gardez vos fichiers à jour

Garder le noyau WordPress, les plugins et les thèmes à jour peut être très utile en termes de SEO. En effet, un développeur peut avoir ajouté un morceau de code permettant d’améliorer les performances. Cela arrive très souvent.

Vous pourriez avoir des plugins ou des thèmes dont vous ne voulez pas vous débarrasser car ils s’intègrent parfaitement sur le site. Le problème est que ces anciens outils peuvent ne pas être conformes aux nouvelles normes SEO. S’en tenir à eux pourrait nuire à vos chances d’apparaître sur la première page de résultats.

11. Limiter les scripts externes

Si vous voulez gagner de l’argent à partir de votre site Web , vous devez le faire d’une manière logique. Des choses comme Adsense et le marketing d’affiliation utilisent ce qu’on appelle un «script externe». Cela se produit lorsque le code sur votre site appelle à l’action un autre.

Par exemple, la plupart des affiliés tireront des images d’un serveur différent sur Internet. Cela signifie que votre site doit attendre que ces images soient traitées avant de les montrer au visiteur. En substance, il double la vitesse de chargement de l’imagerie.

Trop d’entre eux peuvent grandement affecter la vitesse et les performances du site.

Je ne dis pas que vous ne devriez pas utiliser ces méthodes pour gagner de l’argent sur le site. Cependant, vous devez limiter le nombre de ceux que vous utilisez.

12. Installez les certificats SSL

La sécurité d’abord. Les moteurs de recherche se concentrent davantage sur les sites qui utilisent des certificats SSL. En effet, un certificat SSL peut améliorer votre trafic Web en peu de temps.

Le certificat SSL code les données de votre site Web pour le visiteur. Il réduit considérablement l’efficacité de nombreuses techniques de piratage et donne aux visiteurs un sentiment de sécurité. C’est bon pour les moteurs de recherche et les personnes qui regardent votre contenu.

Le certificat lui-même est généralement peu coûteux, et le résultat final peut en valoir la peine. Cela est vrai compte tenu du fait qu’un simple préfixe « https:// » sur votre nom de domaine peut affecter votre réputation en ligne. Heureusement, le SSL est facile à installer sur WordPress grâce à l’utilisation d’un module tel que Really Simple SSL.

13. Utilisez des méta-descriptions

Les méta-descriptions sont les bribes d’informations que vous voyez sous le lien d’un site dans Google Search et Bing. Ceci est un élément important du texte car il permet aux gens de savoir si le contenu est ce qu’ils recherchent. Par défaut, WordPress peut simplement utiliser une partie aléatoire de la publication ou de la page.

La méta description devrait être un bref synopsis de ce que la page contient. Il s’agit généralement d’une ou deux phrases, mais cela peut avoir une grande influence sur la présentation de votre contenu dans les résultats de recherche.

14. Créez vos SiteMaps

Parmi les conseils SEO WordPress, les sitemaps sont incroyablement importants. Ces fichiers indiquent aux moteurs de recherche où se trouve votre contenu. Sans eux, il faudra beaucoup de temps avant que vous puissiez voir votre site sur les moteurs de recherche.

Yoast SEO vous donne la possibilité de créer le fichier sitemap.xml. Vous pouvez ajouter ce fichier à Google et Bing gratuitement. En fait, Yoast le mettra à jour régulièrement.

15. Utilisez Google Analytics

Google Analytics est plus qu’un simple outil pour voir combien de visiteurs votre site Web accumule au fil du temps. C’est un outil qui peut montrer comment votre site se situe en termes d’optimisation pour les moteurs de recherche.

Les outils d’analyse comparative affichent la façon dont votre site se compare à d’autres dans votre secteur, et les outils d’analyse de la vitesse sont très utiles lorsque vous cherchez des moyens de rendre le site plus rapide.

Conclusion

Vous ne pouvez pas mettre en place un site WordPress avec deux ou trois messages et attendre que le trafic arrive. Il vous faudra mettre la main à la pâte si vous désirez réussir. Cela commence par une bonne maîtrise du référencement. Ces conseils SEO WordPress peuvent vous aider dans ce sens.

 

Vous avez désormais toutes les compétences pour lancer votre site WordPress !

Découvrez notre hébergement optimisé WordPress !