Connaissez-vous les balises hn ? Pour le référencement naturel de votre site internet et de vos pages web, la connaissance des balises de titres et la manière de les utiliser est primordiale. Découvrez ce que ce sont les balises hn, ou plus précisément h1, h2, h3, h4, h5 et h6.

L’origine des balises hn

Les balises hn sont tout d’abord utilisées pour la rédaction de contenus, et pour la partie css. La structuration d’un texte en titres, en sous-titres de différents niveaux et en paragraphe facilite grandement la lecture. On rappelle aussi que l’un des avantages de l’utilisation du css pour la rédaction, c’est la possibilité de formater en une seule fois plusieurs parties de votre texte et d’éviter donc de paramétrer à chaque fois. En d’autres termes, il vous suffit par exemple de déclarer dans votre fichier css que les titres h2 doivent être en bleu, gras, de 16 pixels, soulignés… Dans votre texte, vous allez alors écrire un code comme ceci, <h2>Mon titre</h2> et plus loin <h2>Un autre titre</h2>, pour que les deux titres soient mis en forme de la même manière.

Un autre grand avantage en découle : votre texte est facile à lire pour votre lecteur, qui comprendra très bien où commence un paragraphe et où il se termine, lorsque les sous-titres sont décorés de la même manière. Rappelons que le lecteur ne voit pas si un titre est inclus dans une balise h2 ou h3. Il se réfère au code de couleur de vos titres pour repérer si le texte est passé à « un autre sujet » ou si le nouveau titre fait encore partie du sujet précédent.

L’importance pour le référencement naturel

En réalité, le « h » provient de « header » en anglais. Bien entendu, vous avez pu utiliser d’autres lettres comme « t » ou « x ». Cependant, Google a émis la suggestion de l’uniformisation des balises de titres en h1, h2, h3, h4, h5 et h6 pour faciliter la compréhension des textes par ses robots d’indexations. C’est pourquoi, la lettre universelle utilisée pour les titres est bien le « h ».

Google a aussi suggéré l’utilisation d’un ordre logique pour la réalisation des textes. Ainsi, un texte possède un grand titre dans une balise h1, des titres de paragraphes dans des balises h2, des sous-paragraphes utilisant des balises h3, et ainsi de suite. Ainsi, autant que les lecteurs, les robots de Google comprennent plus facilement la structure de votre contenu.

search-engine-optimization

La valeur de la balise h1

Il ne faut pas oublier que l’élément le plus pertinent que les robots de Google analysent est le mot. C’est ainsi qu’on parle en référencement de la notion de mot-clé. Inutile aussi de préciser qu’en toute logique, un titre reflète le contenu du paragraphe associé. Les robots de Google donnent alors plus d’importances aux mots qu’ils retrouvent dans les titres que ceux qu’ils retrouvent à l’intérieur des paragraphes.

De plus, puisque les balises h1, h2, h3, h4, h5 et h6 suivent un ordre logique, les robots de Google donneront plus d’importances aux mots présents dans les balises parents plutôt que dans une balise enfant. On peut ainsi en déduire que la balise h1 est la plus représentative d’un texte. En effet, en toute logique, une balise h1 est unique dans un texte et elle entoure le titre principal de celui-ci. C’est pourquoi vous devez particulièrement soigner le contenu de votre titre et de votre balise h1.

L’importance des balises hn en 2018

Les robots de Google sont de plus en plus intelligents. 2018 représente encore une grande année pour le référencement en général puisque Google a introduit de nouvelles notions liées à l’expérience utilisateur. On serait alors tenté de penser que les anciennes techniques comme le balisage hn ne sont plus aussi prépondérants dans la qualité d’un texte. Toutefois, lorsque nous avons demandé à des experts SEO l’importance que ces balises hn pourraient avoir en 2018, ils ont dit que les anciennes pratiques ne doivent pas être remises en cause.

Toutefois, c’est dans la structure des balises hn que Google semble être plus souple. En effet, l’ordre logique peut ne plus être respecté à la lettre. C’est-à-dire que la balise h3 peut désormais exister sans la balise h2. Cette façon de raisonner donne en effet à un rédacteur plus de souplesse dans la manière de présenter son texte, tout en respectant l’existence d’un titre pour chaque paragraphe ou groupe de paragraphes. Cependant, l’importance de la balise h1 reste inflexible. Le titre de la page doit toujours être inclus dans cette balise h1, qui constitue le titre principal du texte.