Pour plusieurs raisons, il peut être utile de connaître les pages les plus consultées par les visiteurs dans votre site. En effet, votre site web, en théorie, devrait se focaliser prioritairement sur les besoins des visiteurs. Dans la pratique, beaucoup de sites web contiennent encore trop d’informations qui n’ont aucun rapport direct avec son premier objectif. Ainsi, ces sites web perdent de leur intérêt et le public va chercher ailleurs. Pour éviter cela, grâce à un outil simple, vous pouvez contrôler quelles sont les pages les plus visitées, et celles qui ne le sont pas.

Utiliser Google Analytics

La première chose à faire, si ce n’est déjà fait, est de créer un compte, puis vous connecter et configurer Google Analytics pour votre site web. Si vous venez de créer votre compte, il sera sans doute nécessaire d’attendre quelques semaines avant d’analyser la fréquentation. Pour une première connexion, l’outil ne disposera encore d’aucune information sur les mouvements liés à votre site web.

Une fois ce petit délai d’attente passé, vous pourrez vous connecter de nouveau et commencer votre travail d’analyse des statistiques. Google Analytics vous permettra donc, entre autres fonctions, de voir les pages les plus vues et les moins vues. Pour cela, dans le menu, choisissez Comportement>Contenu du site>Toutes les pages. L’outil affichera directement la liste des pages de votre site web en les classant par taux de fréquentation, dans un ordre décroissant. Vous pourrez inverser l’ordre d’affichage pour analyser les pages les moins consultées. Par défaut, Google Analytics affichera un résultat pour la semaine, mais vous pouvez étendre la période d’analyse en indiquant les dates souhaitées.

Les statistiques Google Analytics

En observant ces statistiques, vous découvrirez qu’il y aura forcément des raisons pour lesquelles telle ou telle page est populaire. Vous pouvez voir, toujours grâce à Google Analytics, comment les internautes sont arrivés sur cette page très fréquentée de votre site. En découvrant par exemple que la plupart des internautes arrivent sur votre page après avoir tapé dans un moteur de recherche, cela signifie que votre référencement, ce que l’on appelle Search Engine Optimization, est efficace. Si en revanche la plupart des visiteurs découvrent votre page après avoir cliqué sur des liens externes, présents sur d’autres sites ou dans vos réseaux sociaux, c’est que ce sont vos publicités et vos actions de promotions qui sont au point.

Vérifiez également les points communs ou les liens qui existent entre vos pages favorites. Est-ce la forme, les images qui y ont été placées, la longueur des textes, les lignes éditoriales ou les sujets traités, etc. Tout cela constitue autant de renseignements qui vous aideront à améliorer votre site web.

Que peut-on tirer de ces informations ?

Déjà, le fait de connaître les pages les plus consultées et celles les moins visitées permettent de se poser une nouvelle question : pourquoi ? Pourquoi telle page attire autant de monde, et pourquoi telle autre page ne suscite aucun intérêt ? Vous-même pourrez répondre à ces questions en observant le contenu de vos pages. L’objectif, au final étant d’exploiter au maximum les pages qui attirent le public, et de réorganiser, voire parfois supprimer les pages qui seraient superflues. Souvenez-vous, le site web doit répondre très précisément à une attente particulière des visiteurs.

Améliorer les pages de votre site

Mais ne nous limitons pas à cette interrogation. Nous pouvons pousser l’exploitation encore plus loin. Maintenant que vous avez les informations en main, vous devez être capable d’en tirer profit. Lorsque les visiteurs découvrent votre page, ils y passent du temps qui variera d’un internaute à un autre (Google Analytics peut vous montrer d’ailleurs le temps moyen que passe un visiteur sur chacune de vos pages). Ayant ces informations à disposition, vous trouverez dommage le fait qu’ils viennent consulter une page, puis quittent le site web par la suite. Et bien, il suffit de placer ce que l’on appelle des « appels à l’action ». Il s’agit de guider les visiteurs et de les amener à faire autre chose que de consulter cette unique page. Vous pouvez par exemple suggérer l’inscription ou l’abonnement à votre newsletter, ou proposer des liens pour visiter d’autres pages intéressantes de votre site web. Les liens internes, outre le fait d’augmenter les statistiques de visite de vos autres pages, contribuent à l’amélioration du référencement naturel des pages vers lesquelles ils mènent.

Enfin, prenez les bonnes décisions concernant les pages qui n’attirent vraiment personne. Ici, vous avez quelques choix possibles. Le plus simple serait de les supprimer, cela allégera votre site de toute façon. Mais vous pouvez également décider de les garder. Dans ce cas, réactivez ces pages en modifiant leur contenu : inspirez-vous des pages jugées intéressantes par vos visiteurs. Vous pourrez décider également de fusionner plusieurs pages en ne gardant que l’essentiel et en vous débarrassant des encombrements inutiles : vous serez surpris de savoir qu’aujourd’hui encore beaucoup de sites sont composés d’une dizaine de pages, alors qu’une seule leur suffirait amplement !