Pour la plupart des personnes, la vitesse des pages de leur site web est généralement un reflet de leur fournisseur de services internet. Mais jamais vraiment considérée comme un problème interne. En effet, la vitesse de téléchargement et les paquets internet jouent certainement un rôle dans la vitesse à laquelle votre site charge. Mais il y a une liste distincte des facteurs qui déterminent comment votre contenu apparaît dans le navigateur.

En 2010, Google a déterminé quevitesse-page-web la vitesse de la page était un aspect important de la façon dont les utilisateurs visitent un site internet. Par conséquent, ils l’ont inclus dans leurs facteurs de classement, qui affectent maintenant considérablement la façon dont votre site Web apparaît dans les SERPs. Près de la moitié de tous les consommateurs sur internet attendent d’une page Web qu’elle se charge en moins de 2 secondes. Tandis que les experts de Google croient qu’un site Web optimisé vaut la première place.

Ces chiffres sont soutenus par d’innombrables études qui montrent que la vitesse d’une page peut conduire à de graves pertes dans les transactions.

 

Tout cela, uniquement en raison du temps supplémentaire de chargement. Les clients potentiels sont frustrés et abandonnent un achat dans le panier de vente en ligne.

C’est pourquoi nous avons choisi d’examiner la vitesse des pages du point de vue des petites entreprises et vous donner les ressources nécessaires afin d’examiner votre site internet.

Quels facteurs déterminent la vitesse des pages ?

Il est généralement impossible pour le propriétaire d’un site internet, de savoir ce qui empêche leurs pages de se charger efficacement. D’une manière générale, chacun des éléments suivants peut contribuer à votre vitesse.

  • Votre Hôte Web : Si vous hébergez votre site internet sur une plateforme bon marché, cela pourrait être la première erreur. Évitez cette erreur et choisissez un hébergeur de qualité comme LWS par exemple.
  • Grandes images : Il existe une grande différence entre la résolution nécessaire pour l’impression et l’image basée sur l’écran. Des tailles de fichiers importantes peuvent être compressées pour éliminer les données inutiles.
  • Médias externes : L’intégration de vidéos Youtube et d’autres contenus est une excellente idée. Mais assurez-vous que la taille de la vidéo soit parfaite.
  • Désactivation de l’optimisation pour certains navigateurs / Périphériques : Votre site internet se comporte de façon différente sur chaque navigateur Web et périphérique. Bien que ce ne soit pas forcément un problème la plupart du temps. Cependant si votre site fonctionne très bien sur Google Chrome mais pas de façon optimale sur Safari, votre classement en prendra un coup.
  • Trop d’annonces : L’affiliation est un moyen efficace de rémunération. Mais attention à ne pas mettre trop de publicités. Elles peuvent ralentir de façon considérable la vitesse de votre site.
  • Votre thème : Si vous utilisez WordPress ou un autre CMS, le thème que vous avez choisi peut comporter un codage complexe qui ralentira la vitesse de votre site internet.
  • Langage web utilisé : Si votre codage HTML ou CSS est trop lourd, il réduira la vitesse de votre page.

Comment déterminer si votre site internet est entrain de charger lentement ?

Il existe plusieurs outils Web accrédités qui vous aideront à trouver les points faibles de votre site internet.

Ma première recommandation est PageSpeed Insight de Google. Ce site vous permettra de savoir les améliorations à apporter à votre site internet. Et ainsi d’obtenir un meilleur classement sur le moteur de recherche.

Parmi les autres ressources permettant d’analyser la vitesse de vos pages, vous
pouvez trouver Google Webmaster Tools. Qui vous permet de connaître le temps de téléchargement de votre site internet mois par mois. Ou encore le plugin Google Analytics pour WordPress.

Les meilleures choses à effectuer pour votre SEO

Afin de vous conformer aux meilleures pratiques de Google pour la vitesse de vos pages, mettez en œuvre les pratiques suivantes :page-speed-seo

  • Activez la compression
  • Minify CSS, Javascript et HTML
  • Réduire les redirections
  • Optimisation de la mise en cache du navigateur
  • Améliorer le temps de réponse du serveur
  • Utiliser un réseau de distribution de contenu
  • Optimiser les images

Vous savez désormais comment optimiser au mieux vos pages internet afin de les rendre plus rapide. Vous pouvez faire appel à nos experts en référencement naturel afin d’avoir une analyse complète de votre site internet.