Ce tutoriel va vous apprendre à utiliser chmod et à modifier les droits/permissions de fichiers et dossiers, mais aussi les propriétaires sur Linux. Deux commandes de bases existent à cet effet qui vous permettent d’accomplir ces tâches: chmod et chown.

Cependant, les commandes que vous allez apprendre ne sont utilisables que si vous avez accès aux lignes de commandes, c’est à dire un accès SSH.

Comment modifier les autorisations de fichiers et de dossiers ?

chmod: modifier les permissions d’un fichier ou d’un dossier. Chaque fichier a trois type d’utilisateurs pouvant interagir avec lui:

  • propriétaire: il s’agit de l’utilisateur qui créé et possède le dossier ou le répertoire.
  • groupe: Tous les utilisateurs sont membre d’un même groupe.
  • autres: Tous les autres utilisateurs sur le système qui ne sont ni propriétaires ni membres du groupe.

En effet, parmi les lignes de commandes, l’une d’elle permet de vérifier les autorisations accordés aux fichiers et les propriétaires, il s’agit de la commande “ls -l“. Par exemple, la commande “ls -l fichier.txt“:

-rwxr-rw- 1 user user 0 Jan 19 12:59 fichier.txt
  • -rwxr-rw-“: Cette partie affiche les autorisations. Quatre lettres existent: r,w,x,d. “d” signifie qu’il s’agit d’un dossier,il sera placé au début de la ligne. Sur notre exemple, cette lettre est remplacé par le symbole ““. La lettre “x” signifie l’autorisation d’exécution d’un fichier ou d’un dossier (sans cette autorisation, il est impossible d’entrer dans un dossier). La lettre “w” (write) signifie que l’on peut écrire dans un fichier ou un dossier, mais aussi le modifier et le supprimer). La dernière lettre est “r” (read) qui donne un droit de lecture. La lettre “r” ne permet que de lire le fichier, mais ne permet pas de la modifier, ni de l’exécuter.
  • 1“: Il s’agit des hardlink. Un hardlink est un nom supplémentaire pour un fichier existant.
  • user user“: Affiche le propriétaire du fichier et le propriétaire du groupe auquel appartient le fichier.
  • 0“: Affiche la taille du fichier
  • Jan 19 12:59“: Affiche la date de la dernière modification

Pour en revenir à la commande chmod, celle-ci permet de modifier les permissions d’un fichier ou d’un dossier. Chaque autorisation à son propre numéro:

  • R(lire): 4
  • W(Ecrire): 2
  • X(Exécuter): 1

De même, nous pouvons par exemple définir les permissions de “fichier.txt” comme suit:

-rwxr-rw- 1 user user 0 Jan 19 12:59 fichier.txt

La commande chmod serait la suivante:

chmod 746 fichier.txt

Chaque numéro représente les autorisations accordées par type d’utilisateur. Le premier nombre de notre commande est “7“. En effet, cela représente les autorisations pour le propriétaire du fichier. La seule possibilité d’obtenir le nombre 7 est d’additionner les nombres 4,2 et 1. Par conséquent, cela permet d’autoriser le propriétaire à effectuer toutes les actions (lire, écrire, exécuter). Le deuxième nombre est 4, ce qui autorise juste à lire le fichier. Le troisième nombre est un 6. Tout comme pour obtenir le 7, il suffit d’additionner 4 et 2. De ce fait, nous donnons l’autorisation de lire et écrire le fichier. La dernière partie est le nom du fichier.

Voici un autre exemple:

chmod 777 fichier.txt

Cette commande va permettre de donner toutes les permissions à tous le utilisateurs.

Voici un petit aperçu des commandes les plus couramment utilisées:

  • rw / 600 : Le propriétaire peut lire et écrire. Le groupe et les autres ne peuvent rien effectuer avec ce fichier
  • -rw-r-r- / 644: Le propriétaire peut lire et écrire sur le fichier, en revanche les groupes ne peuvent que lire ce dernier
  • -rw-rw-rw- / 666 : Le propriétaire, les groupes et les autres peuvent lire et écrire sur le fichier.
  • -rwx- / 700: Le propriétaire peut lire, écrire et exécuter le fichier. Les groupes et les autres ne peuvent rien effectuer.
  • -rwx-x-x / 711: Le propriétaire peut lire, exécuter et écrire sur le fichier. Le groupe et les autres peuvent uniquement exécuter le fichier.
  • -rwxr-wr-w / 755: Le propriétaire peut lire, écrire et exécuter le fichier. Le groupe et les autres peuvent lire et exécuter uniquement.
  • rwxrwxrwx / 777: Le propriétaire, le groupe et autres peuvent lire, écrire et exécuter le fichier.

D’autres manières existent pour modifier les permissions d’un fichier ou d’un dossier par le biais de la commande chmod. Cependant, il est recommandé d’apprendre déjà la numérotation, cela est largement suffisant dans un premier temps.

Comment modifier les propriétaire de fichiers et de dossiers ?

chown: La commande chown permet de modifier les propriétaires d’un fichier ou d’un dossier.

Par exemple:

chown [proprietaire/proprietaire groupe] [fichier]

Par exemple, si votre fichier se nomme “fichier.txt” et que vous désirez changer le propriétaire de ce dernier en “francis” mais aussi modifier le propriétaire du groupe en “apache“, il vous faudra utiliser la commande suivante:

chown francis:apache fichier.txt

Vous pouvez constater que le propriétaire du fichier et le propriétaire du groupe sont séparé par un symbole. Si vous voulez uniquement changer le propriétaire du fichier, il vous faudra exécuter la commande suivante:

chown francis fichier.txt

Si vous désirez modifier le propriétaire du groupe sans changer le propriétaire du fichier, la commande sera la suivante:

chown :apache fichier.txt

Dans ce dernier cas, seul le propriétaire du groupe change.

Utiliser des options supplémentaires avec les commandes chown et chmod

En effet, parmi les options fonctionnant avec les deux commandes, vous trouverez la fonction “-R” qui signifie “récursif“. Par conséquent, cette option va vous permettre de modifier les autorisations / propriétaires dans un dossier et tous les fichiers et dossiers se trouvant à l’intérieur de ce dernier.

Par conséquent, vous y trouverez aussi les options suivantes:

  • “-f” Silencieux. Cela ne montera pas la plupart des messages d’erreurs
  • “-v”: Vous donne un diagnostic pour chaque fichier
  • “-c”: semblable à “-v“, mais ne fournira les informations que si les changements sur le fichier ont bien été effectués.

Conclusion

Merci d’avoir pris le temps de lire ce tutoriel jusqu’au bout ! N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire.

Ce tutoriel vous a permis d’apprendre à modifier les autorisations et les propriétaires de fichiers et de dossiers par le biais de ligne de commande. Ces compétences permettant de rendre la gestion de votre serveur VPS plus facile.