Lorsque vous débutez votre activité, vous êtes amené à vous demander quel type d’hébergement choisir. La plupart du temps, pour une question de budget, vous vous orientez vers une offre d’hébergement web mutualisé. Seulement au bout de quelques mois vous risquez de vous retrouver à cours de ressources disponibles, surtout si le projet mis en place prend la forme d’un site e-commerce (Prestashop par exemple) dont le catalogue augmente de plus en plus.

Dans ce cas l’hébergement VPS peut s’avérer la meilleure alternative  en terme de sécurité, d’options et de prix.

 

Qu’est-ce qu’un VPS ?

Dans le cadre de l’hébergement VPS, une machine physique est divisée en plusieurs compartiments virtuels. Chaque compartiment  fonctionne indépendamment et contient le nécessaire pour vous permettre d’héberger vos propres sites.

Lorsque une offre d’hébergement web mutualisé héberge plusieurs sites (clients) sur le même système d’exploitation, un VPS (ou compartiment) permet d’héberger vos sites sur votre propre système d’exploitation. Les autres clients étant compartimentés, ils ne risquent pas d’influencer les performances de votre hébergement. Vous avez donc accès aux ressources pour lesquelles vous avez payé.

Chaque client VPS possède un accès complet au système livré (accès root ssh), ce qui en fait l’équivalent d’un serveur dédié pour un prix beaucoup plus abordable.

explicationVPS_1

 

 

En quoi un VPS diffère d’un mutualisé ou d’un serveur dédié ?

Hébergement mutualisé

Un hébergement mutualisé est souvent comparé à une colocation. Si vos colocataires décident d’organiser une fête vous n’avez pas d’autre choix que d’attendre que cela se termine.

De la même façon sur un serveur mutualisé, les ressources (processeur, mémoire ..) étant partagées avec d’autres clients, si l’un d’entre eux se met à consommer beaucoup de ressources, votre site sera ralenti le temps que cela passe.

En réalité, nos serveurs mutualisés sont prémunis contre ce genre de problème, les gros consommateurs de ressources sont détectés et nous leur proposons de changer d’abonnement. Seulement le gros consommateur peut être votre site. D’où le sujet de cette article, envisager de passer sur un VPS.

explicationVPS_2

Serveur dédié

Un serveur dédié revient à posséder son propre appartement, aucune contrainte de partage de commodité, seulement vous êtes seul à en assumer les charges.

Un serveur dédié sera donc beaucoup plus onéreux et l’administration de celui-ci également plus complexe. Surtout que la plupart des hébergeurs ne proposent pas de réel service d’infogérance, ou alors à prix très élevé.

explicationVPS_3

VPS

Le VPS se trouve à mi-chemin entre le mutualisé et le  dédié. En quelques sortes on peut dire qu’il combine les avantages de chacun. La facilité du mutualisé et l’indépendance du dédié. Un VPS est moins cher qu’un dédié et de bien des façons meilleur qu’un mutualisé.

Chaque VPS doit être vu comme un système compartimenté, un environnement cloisonné. Chacun de ses environnements offre un accès indépendant à votre site. Aucune chance qu’un autre client  ne vienne ralentir votre système.

explicationVPS_6

 

 

A quel moment doit-on envisager de passer sur un VPS ?

Aussi longtemps que votre site continue à encaisser un trafic plutôt bas , vous pouvez continuer à garder votre hébergement mutualisé et par la même un petit budget.
Dès lors que le trafic augmente, la plupart des hébergements mutualisés perdent en stabilité. Votre site peut devenir lent.

C’est à ce moment, lorsque votre site dépasse les capacités de la machine,  qu’il est temps d’envisager un VPS. La plupart des hébergeurs informent ses clients, lorsque ceux-ci ont dépassé leur quota de ressources disponibles. Ils vous proposent alors de faire évoluer votre formule vers un VPS. Le seul inconvénient est que le passage d’un mutualisé à un VPS implique souvent de devoir déplacer soit même ses sites.

 

 

INFO : Chez LWS nous nous engageons à accompagner chaque client qui désire passer sur un VPS. Nous nous chargeons de migrer votre site et nous répondons à toutes les questions que vous pouvez vous poser.