brand-lws-red brand-lws-white
Blog

Serveur VPS avec AlmaLinux alternative à CentOS

13 juillet 2021

Serveur VPS avec AlmaLinux alternative à CentOS

IBM a racheté Red Hat en 2019 pour en faire le moteur de sa stratégie cloud hybride et de ses cloud paks. Mais CentOS n’a pas vraiment sa place dans cette stratégie.
Red Hat a choisi de mettre fin à la version traditionnelle du logiciel libre de CentOS Linux d’ici le 31 décembre 2021, et de ne conserver que la plateforme de développement CentOS Stream. Les raisons évoquées ne sont pas forcément explicites. En tout cas, si l’on veut garder ce système d’exploitation, il faut dorénavant payer.

C’est un coup dur pour de nombreuses entreprise et la communauté du “libre” en général.

Fin de CentOS Linux

CentOS

Pour rappel, CentOS Linux (Community Enteprise Operating System) est une version communautaire et gratuite, 100% compatible, de RHEL (Red Hat Enterprise Linux). Son code source est publié pour la première fois en 2004 à partir d’un Fork de RHEL 2.1. CentOS n’a cessé d’évoluer au point de devenir l’une des distributions Linux les plus populaires dans certaines entreprises. Sa stabilité et fiabilité, son support mais également sa gratuité en faisait ses atouts.

CentOS Stream

CentOS Stream

Red Hat est clair sur CentOS Stream : ce n’est pas un remplaçant de CentOS Linux. C’est une version qui est davantage destinée aux développeurs, notamment aux développeurs Linux.

CentOS Stream est une distribution un peu différente de CentOS Linux, à mi-chemin entre Fedora Linux et RHEL. La particularité de CentOS Stream est d’être les phases tests sur RHEL. En effet, les évolutions prévues sur RHEL sont validées d’abord sur CentOS Stream.

Les entreprises qui ont opté pour CentOS Linux ont été pour le moins désemparées par les récentes annonces de Red Hat. Nombre d’entre elles ne veulent pas entendre parler de « CentOS Stream ». De leur côté, Red Hat et IBM invitent les entreprises sous CentOS Linux à basculer sur RHEL et non sur CentOS Stream.

Almalinux, l’alternative à CentOS

AlmaLinux

Serveur VPS LWS avec AlmaLinux comme alternative pour le remplacement de CentOS.

L’entreprise CloudLinux, éditrice de CloudLinux OS (un Linux payant), a décidé de proposer AlmaLinux. C’est un clone de la Red Hat et donc de CentOS. Sa version stable est totalement gratuite.

Pour rappel, CloudLinux a été fondé en 2009 pour fournir un clone de serveur RHEL / CentOS personnalisé, performant et léger pour les sociétés d’hébergement web et les serveurs de centre de données.  Avec ses 20 ans d’expérience dans les communautés open source en tant que participant et gestionnaire, Jack Aboutboul, ancien ingénieur et architecte de Red Hat et Fedora, est le Community Manager d’AlmaLinux.

AlmaLinux est un projet open source et communautaire. En effet, AlmaLinux a été développé en étroite collaboration avec la communauté Linux afin d’arriver à une alternative à CentOS, prête pour la production et soutenue par les membres de la communauté Linux

En tant que système d’exploitation autonome et entièrement gratuit, AlmaLinux OS bénéficie d’un parrainage annuel de 1 million de dollars de la part de CloudLinux. A noter également que les efforts de développement en cours sont régis par les membres de la communauté. La société a également annoncé la création d’une organisation à but non lucratif : AlmaLinux Open Source Foundation. Ce groupe prendra en charge la gestion du projet AlmaLinux à l’avenir.

AlmaLinux sur VPS

AlmaLinux serveur VPS

Le système d’exploitation AlmaLinux OS est un fork compatible binaire RHEL 8 construit par les créateurs du système d’exploitation CloudLinux établi.

En effet, AlmaLinux est présenté par ses créateurs comme un système d’exploitation autonome et entièrement gratuit. “Un système d’exploitation serveur de niveau entreprise, une distribution Linux stable avec des versions régulières accompagnées de longues fenêtres de support. Vous pouvez compter sur AlmaLinux OS pour exécuter les charges de travail critiques de vos clients et vous-même. […] Le changement de distribution est généralement coûteux et prend du temps, mais ce n’est pas le cas lors du passage de CentOS à AlmaLinux OS. La commutation est facile et presque instantanée.”

La procédure d’installation est similaire à celle de la CentOS. Et la migration se fait facilement depuis CentOS. Changer de distribution est généralement coûteux et chronophage, mais ce n’est pas le cas lors du passage de CentOS à AlmaLinux OS. Le changement est facile et presque instantané.

Par ailleurs, AlmaLinux dispose d’un site dédié depuis lequel on peut télécharger les images iso de la distribution.

L’expérience de CloudLinux, la communauté open source dédiée à AlmaLinux, la stabilité du système de distribution Linux et bien sur la migration facile de CentOS à AlmaLinux rassurent sur l’avenir de ce système.

AlmaLinux est disponible sur les serveurs VPS et Cloud de LWS.

VPS

Toujours gratuit et open-source : aucune licence, aucune restriction d’utilisation. Librement redistribuable

VPS

 

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Serveurs performants haut de gamme

Serveurs performants
haut de gamme

Logiciels avec installation en 1 clic

Logiciels avec
l'installation en 1 clic

Sécurité optimale pour vos sites

Sécurité optimale
pour vos sites

Confiance, 100% en France

Confiance, 100%
en France

100% Satisfait ou Remboursé

100% Satisfait
ou Remboursé

close-link